La Liberté

21.08.2018

Genève met en oeuvre la formation obligatoire jusqu'à 18 ans

A Genève, plus de 76'000 élèves reprendront le chemin de l'école lundi. La rentrée scolaire 2018 est placée sous le signe de la formation obligatoire jusqu'à 18 ans, a souligné mardi la conseillère d'Etat Anne Emery-Torracinta, en charge du DIP. © KEYSTONE/SALVATORE DI NOLFI
A Genève, plus de 76'000 élèves reprendront le chemin de l'école lundi. La rentrée scolaire 2018 est placée sous le signe de la formation obligatoire jusqu'à 18 ans, a souligné mardi la conseillère d'Etat Anne Emery-Torracinta, en charge du DIP. © KEYSTONE/SALVATORE DI NOLFI


21.08.2018

A Genève, la rentrée scolaire 2018 est placée sous le signe de la formation obligatoire jusqu'à 18 ans. Dès lundi, quelque 400 élèves en difficulté de 15 à 18 ans bénéficieront de la nouvelle offre de formation pré-qualifiante.

L'entrée en vigueur de cette disposition constitutionnelle a été anticipée avec la mise en place d'un référent dans chaque école du niveau secondaire et l'engagement de conseillers pour accompagner les plans de formation, a rappelé mardi devant les médias la conseillère d'Etat Anne Emery-Torracinta, en charge du Département de l'instruction publique, de la formation et de la jeunesse (DIP).

Résultat: environ 400 élèves en difficulté de l'enseignement secondaire II ont été reçus en entretien et réorientés afin d'éviter le décrochage scolaire. A la rentrée, ils bénéficieront de la nouvelle offre pré-qualifiante, comme les classes préparatoires et les stages par rotation dans les centres de formation professionnelle en vue d'obtenir un poste d'apprentissage.

Guichet unique

Quarante de ces élèves bénéficieront, eux, du nouveau programme de retour en formation de quatre mois mis en place par CAP Formations. Ce guichet unique de prise en charge des jeunes de 15 à 25 ans ne fréquentant plus d'établissement scolaire suit actuellement 289 mineurs et poursuit sa mission auprès des majeurs lancée en 2013.

L'enseignement spécialisé est aussi concerné par la formation obligatoire jusqu'à 18 ans. Un second Centre d'enseignement spécialisé et de formation pratique dans les métiers de l'hôtellerie et de la restauration ouvre, et de nouvelles places d'accueil sont créées pour les jeunes affectés d'un handicap mental ou de difficultés psychiques.

Unique en Suisse

Pour la cheffe du DIP, les élèves en difficulté doivent être identifiés rapidement. D'où la mise en place d'un projet pilote au cycle d'orientation: une vingtaine d'élèves pourront effectuer trois stages de trois semaines au sein des centres de formation professionnelle. Un accompagnement individualisé leur permettra d'élaborer un projet de formation.

Unique en Suisse, le nouveau dispositif visant à lutter contre le décrochage scolaire va évoluer en cours d'année pour offrir 770 places. L'offre globale devrait être stabilisée dans trois ou quatre ans, selon Anne Emery-Torracinta. Le DIP compte sur la collaboration des parents, des milieux professionnels et des écoles privées. Le dispositif sera évalué et ajusté.

Hausse démographique

D'autres nouveautés sont prévues pour la rentrée, dont la mise en place d'un soutien financier privé pour les séjours linguistiques dans l'enseignement secondaire II et la transformation de la cafeteria du collège Rousseau en lieu de formation. Dans l'enseignement obligatoire, l'année sera celle des sciences et de la technologie. Et l'enseignement du fait religieux se basera sur un nouveau matériel pédagogique.

Lundi, 76'151 élèves et 7'072 enseignants, dont 464 nouveaux, prendront le chemin de l'école. Malgré une hausse de 771 élèves au primaire, de 235 élèves au cycle d'orientation et de 480 élèves au secondaire II, le nombre moyen d'élèves par classe et les taux d'encadrement restent stables, dans le respect des règlements, a relevé la magistrate.

ats

UNE LIBERTÉ ABSOLUE!
UNE LIBERTÉ ABSOLUE!

Toute l’actualité de La Liberté sur vos supports numériques dès Fr. 9.- /mois !

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
Dans les oreilles des programmateurs
Dans les oreilles des programmateurs

Cet été, découvrez les coups de coeur musicaux des programmateurs des festivals du canton.

Les perles de nos archives

Chaque semaine, notre rédaction met en valeur une thématique à travers le prisme des 147 ans d'histoire de «La Liberté».

La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00