La Liberté

18.12.2018

Genève prend le meilleur sur Lausanne

Genève-Servette a dominé Lausanne aux Vernets © KEYSTONE/SALVATORE DI NOLFI
Genève-Servette a dominé Lausanne aux Vernets © KEYSTONE/SALVATORE DI NOLFI


18.12.2018

Genève-Servette a remporté le 5e derby lémanique de la saison. Les Aigles ont dominé Lausanne 4-2 aux Vernets grâce à un très bon match de Tanner Richard.

Chaque équipe ou presque possède dans ses rangs un joueur frustrant. Le type de joueur qui semble ne pas exploiter le 100% de son potentiel. A Genève, Tanner Richard entre dans cette catégorie. Lorsque le Canado-Suisse ne se prend pas de bec avec les arbitres et qu'il ne commet pas des pénalités stupides, il fait partie des joueurs les plus électrisants du championnat.

Vexé par la gifle reçue (7-1) le 7 décembre dernier, Tanner Richard a sonné la charge. D'abord à la 33e en offrant le 2-2 à Floran Douay d'une magnifique passe concluant un jeu initié par Tömmernes, puis à la 48e en inscrivant le 3-2 tout seul au milieu de la défense vaudoise, dépassée par la puissance et la technique du top scorer grenat.

La présence de Henrik Tömmernes sur le 2-2 rappelle que Chris McSorley a enfin pu aligner quatre étrangers. En plus des désormais "traditionnels" Martinsson et Winnik, l'Ontarien a réintégré Skille et son défenseur suédois, revenus de blessure. Mais le meilleur dans l'arrière-garde genevoise fut son compatriote Eric Martinsson, impressionnant de solidité.

Lausanne a de son côté commis bon nombre d'imprécisions, notamment en sortie de zone. Plutôt que de dégager le puck, les Vaudois ont trop souvent attendu que Genève leur subtilise la rondelle dans leur propre territoire. Est-ce dû à un excès de confiance ou à une demande de Ville Peltonen de ne pas faire n'importe quoi avec le puck? Le résultat est que les Lions ont souvent remis les Aigles dans le bon sens par une propension à trop en faire. Ne menaient-ils pas 2-1 à la 29e après un but de Tyler Moy, son 5e en neuf matches?

Le LHC a donné le sentiment d'avoir moins faim que les Grenat, d'être moins concerné par le sort de cette rencontre. Les Lausannois ont certes mis la pression sur Descloux dans les ultimes minutes, mais avec une urgence mal maîtrisée.

De fait, Genève revient à hauteur de Fribourg et à deux points de Lausanne, mais reste au 8e rang. Car Ambri-Piotta est allé s'imposer 4-3 ap au Hallenstadion contre les Zurich Lions. Dominik Kubalik a à nouveau fait le show avec un triplé, dont le 3-3 en infériorité numérique! C'est finalement Lerg qui a donné le point supplémentaire à ses couleurs après 1'47 dans la prolongation.

ats

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
UNE LIBERTÉ ABSOLUE!
UNE LIBERTÉ ABSOLUE!

Toute l’actualité de La Liberté sur vos supports numériques dès Fr. 9.- /mois !

Les perles de nos archives

Chaque semaine, notre rédaction met en valeur une thématique à travers le prisme des 147 ans d'histoire de «La Liberté».

La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00