La Liberté

Glissement de terrain en Chine: au moins huit morts

Des images de la télévision d'Etat chinoise CCTV montrent des sauveteurs sur place. © KEYSTONE/AP
Des images de la télévision d'Etat chinoise CCTV  montrent des sauveteurs sur place. © KEYSTONE/AP
Des images de la télévision d'Etat chinoise CCTV montrent des sauveteurs sur place. © KEYSTONE/AP
Des images de la télévision d'Etat chinoise CCTV  montrent des sauveteurs sur place. © KEYSTONE/AP


Publié le 22.01.2024


Un glissement de terrain a enseveli lundi des dizaines de personnes dans un endroit reculé et montagneux du sud-ouest de la Chine, ont indiqué des médias d'Etat. Huit corps sans vie ont déjà été retrouvés.

Le drame s'est déroulé à 05h51 du matin (21h51 GMT dimanche) dans le village de Liangshui, situé dans la province du Yunnan, ensevelissant au total 47 personnes, a rapporté initialement l'agence de presse Chine nouvelle.

"Plus de 200 habitants ont été évacués d'urgence, 10 pelleteuses, 33 camions de pompiers et plus de 200 sauveteurs sont mobilisés pour les opérations de recherche", a précisé la télévision publique CCTV.

Une vidéo publiée par Chine nouvelle montre une dizaine de pompiers en combinaisons et casques orange progresser sur ce qui semblent être des parpaings écroulés et d'autres débris.

Des images diffusées par CCTV montrent un village de montagne recouvert de neige et aux maisons en partie ensevelies par l'éboulement.

Selon le dernier bilan publié en toute fin d'après-midi, "huit personnes disparues ont été retrouvées et elles ne présentaient aucun signe de vie", a indiqué la chaîne, sans préciser le nombre de personnes restant disparues.

"Tout leur possible"

Une habitante a déclaré au journal pékinois Beijing News (Xinjingbao) qu'elle dormait lorsque la catastrophe s'est produite et que des parties du plafond de sa maison lui sont tombées dessus.

"Au départ, je pensais que c'était un tremblement de terre. J'ai réalisé ensuite que c'était la montagne qui s'effondrait", a indiqué un autre habitant au quotidien.

Le lieu du drame se situe à environ 1600 kilomètres au sud-ouest de Shanghai à vol d'oiseau et à quelque 350 kilomètres au nord-est de la capitale provinciale Kunming.

Le président chinois Xi Jinping a ordonné aux secours de "faire tout leur possible pour limiter le nombre de victimes", selon des instructions rapportées par CCTV.

"Il convient de mener à bien le travail de réconfort des familles des victimes et de réinstallation des personnes affectées", a-t-il souligné.

Contacté par téléphone, un responsable du Parti communiste chinois (PCC) dans le village de Liangshui n'a pas voulu évoquer le glissement de terrain et déclaré à l'AFP être "trop occupé".

Le Yunnan est une province montagneuse, peuplée de nombreux groupes ethniques et qui fait encore partie des plus pauvres de Chine.

Températures glaciales

Selon les services météorologiques chinois, les températures dans le canton de Zhenxiong, où s'est déroulé le drame, tournent en ce moment autour des 0°C en journée et tombent à -4°C durant la nuit.

Des glissements de terrain surviennent régulièrement dans le sud-ouest montagneux de la Chine, notamment après des précipitations. Aucune raison officielle n'a encore été avancée pour le drame de lundi.

En septembre, des tempêtes dans la région du Guangxi (sud) avaient provoqué un glissement de terrain dans une zone montagneuse, qui avait tué au moins sept personnes, selon la presse locale.

Une vingtaine de personnes sont mortes en août dernier après un glissement de terrain consécutif à une crue soudaine dans un village près de la grande ville de Xi'an (nord).

En juin 2023, un glissement de terrain dans la province du Sichuan (sud-ouest), également isolée et montagneuse, avait fait 19 morts.

ats, afp

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11