La Liberté

13.12.2018

Hofmann: "Une victoire, c'est toujours positif"

Grégory Hofmann inscrit le 3-0 dans la cage délaissée par Starkbaum © KEYSTONE/URS FLUEELER
Grégory Hofmann inscrit le 3-0 dans la cage délaissée par Starkbaum © KEYSTONE/URS FLUEELER


13.12.2018

La Suisse a battu l'Autriche 3-1 à Lucerne. Un succès frappé du sceau de l'efficacité selon Grégory Hofmann.

Placé en première ligne avec Joël Vermin et Damien Brunner, Grégory Hofmann a mis un peu de temps avant de trouver ses marques et le fond du filet (le 3-0). Mais le futur attaquant de Zoug retient tout de même que la Suisse s'est imposée malgré quelques erreurs qu'il conviendra de corriger contre les Russes vendredi pour la finale.

"On s'est un peu tous cherché durant les vingt premières minutes, explique le Jurassien bernois. Quand tu arrives en équipe nationale, tu as de nouveaux partenaires et les automatismes ne sont pas forcément là tout de suite. On a mieux joué lors des quarante dernières minutes, même si on a pris trop de pénalités qui nous ont coûtées de l'énergie. On n'a pas laissé assez jouer le rythme du match. On a quand même su marquer ces trois goals importants et tuer le match à la fin. Mais une victoire, peu importe comment, c'est toujours positif."

Et l'ailier de Lugano de prendre à coeur son rôle au sein de l'équipe: "Ceux qui sont allés à la Deutschland Cup ont montré un bon visage de l'équipe de Suisse. Maintenant c'est à nous, les joueurs plus expérimentés, de confirmer, de montrer qu'on a notre place et de préparer le terrain pour le mois d'avril."

Compagnon de ligne d'Hofmann lors de ce match, Joël Vermin avoue avoir eu du plaisir à jouer avec deux ailiers de cette valeur: "On a été efficace. C'est cette efficacité qui nous a permis de leur enlever le momentum à des moments où ils avaient de bons shifts. Tout n'était pas parfait, mais le plus important c'est d'avoir gagné. Les Russes sont plus forts techniquement que les Autrichiens donc il faudra faire attention. Mais on a aussi montré un très bon box-play et les Autrichiens n'ont pas eu tellement d'occasions. C'était incroyable de jouer avec Brunner et Hofmann, pour moi c'est facile. C'est juste dommage qu'on ait souvent dû commencer dans notre zone parce que je n'étais pas toujours à l'aise aux engagements."

ats

UNE LIBERTÉ ABSOLUE!
UNE LIBERTÉ ABSOLUE!

Toute l’actualité de La Liberté sur vos supports numériques dès Fr. 9.- /mois !

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
Les perles de nos archives

Chaque semaine, notre rédaction met en valeur une thématique à travers le prisme des 147 ans d'histoire de «La Liberté».

La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00