La Liberté

14.05.2021

Honda: envolée du bénéfice net en 2020/21, mais prévisions mitigées

Pour 2021/22, Honda attend un repli de 10,3% de son bénéfice net à 590 milliards de yens (4,87 milliards de francs) et une stagnation de son bénéfice opérationnel à 660 milliards de yens (archives). © KEYSTONE/AP/Eugene Hoshiko
Pour 2021/22, Honda attend un repli de 10,3% de son bénéfice net à 590 milliards de yens (4,87 milliards de francs) et une stagnation de son bénéfice opérationnel à 660 milliards de yens (archives). © KEYSTONE/AP/Eugene Hoshiko
Partager cet article sur:
14.05.2021

Le deuxième constructeur automobile japonais Honda a annoncé vendredi un bénéfice net en forte hausse sur son exercice 2020/21 grâce à des réductions de coûts et des effets comptables positifs, mais a formulé des prévisions nuancées pour 2021/22.

Pour 2021/22, Honda attend un repli de 10,3% de son bénéfice net à 590 milliards de yens (4,87 milliards de francs) et une stagnation de son bénéfice opérationnel à 660 milliards de yens, citant comme explications l'impact persistant de la pandémie, la pénurie de semi-conducteurs et le renchérissement des matières premières.

Il voit néanmoins ses ventes augmenter de 15,4% à 15'200 milliards de yens, grâce à une nette reprise aux Etats-Unis et en Chine, tandis que ses perspectives au Japon restent "incertaines" à cause de la recrudescence locale du Covid-19, selon un communiqué.

Mercredi, le géant japonais de l'automobile Toyota a dit s'attendre à une croissance solide sur son nouvel exercice, tandis que Nissan, resté profondément dans le rouge en 2020/21, voit son redressement freiné par la crise des semi-conducteurs et la hausse des matières premières.

Sur son exercice écoulé 2020/21 clos au 31 mars, Honda a enregistré un bond de 44,3% de son bénéfice net, à 657,4 milliards de yens, une performance largement supérieure à son dernier objectif.

Mais cette forte progression est due principalement à des réductions de coûts, ainsi que des effets comptables et fiscaux positifs.

Ainsi son bénéfice opérationnel n'a lui augmenté que de 4,2% à 660,2 milliards de yens.

Et ses ventes annuelles ont baissé de 11,8% à 13.170,5 milliards de yens, principalement dans les deux-roues (-21,8% en volume), et plus modestement dans l'automobile (-5,1%), essentiellement à cause de la pandémie.

Sur le dernier trimestre 2020/21 (janvier-mars), le groupe a réalisé un bénéfice net de 213,3 milliards de yens, contre une perte de 29,5 milliards de yens l'année précédente, au début de la crise sanitaire.

Son bénéfice opérationnel s'est établi sur la période à 213,2 milliards de yens (1,6 milliard d'euros), après une perte de 5,6 milliards de yens un an plus tôt.

Ses ventes trimestrielles ont progressé de 4,8% à 3.623,8 milliards de yens .

ats, awp, afp

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00