La Liberté

18.07.2019

Honeywell ne décroche pas tout à fait la Lune au 2e trimestre

Le groupe industriel Honeywell a dégagé plus de bénéfices que prévu au second trimestre et une nouvelle fois ajusté ses prévisions à la hausse pour l'ensemble de l'exercice. (archives) © KEYSTONE/EPA/NASA / Bridget R. Caswell
Le groupe industriel Honeywell a dégagé plus de bénéfices que prévu au second trimestre et une nouvelle fois ajusté ses prévisions à la hausse pour l'ensemble de l'exercice. (archives) © KEYSTONE/EPA/NASA / Bridget R. Caswell


18.07.2019

Honeywell - l'une des milliers d'entreprises à avoir permis à l'Homme de marcher sur la Lune il y a 50 ans - a fait plus de bénéfices que prévu au second trimestre grâce à la bonne santé des secteurs de la défense et de l'espace.

Le groupe industriel, dont le chiffre d'affaires était toutefois en dessous des attentes au deuxième trimestre, a promis de faire mieux qu'initialement prévu sur l'ensemble de 2019 aussi bien en termes de bénéfices que de ventes, dans un communiqué publié jeudi.

Sur la période avril-juin, Honeywell a engrangé un bénéfice par action de 2,10 dollars, soit 2 cents de mieux que ce qu'attendaient les analystes.

Le chiffre d'affaires est ressorti à 9,243 milliards de dollars (presque autant en francs), là où Wall Street misait sur 9,35 milliards de dollars.

Pour l'ensemble de l'année, Honeywell a encore une fois revu ses prévisions légèrement à la hausse après l'avoir déjà fait mi-avril.

Le groupe table désormais sur un bénéfice par action compris entre 7,95 et 8,15 dollars pour un chiffre d'affaires de 36,7 à 37,2 milliards de dollars.

Le périmètre du chiffre d'affaire a évolué après que le groupe a donné son indépendance à deux divisions: l'industrie des transports (Garrett Motion) et la branche spécialisée dans les services d'automation et de contrôle et dans les technologies pour le secteur immobilier (Resideo Technologies).

En tenant compte de ces changements, le chiffre d'affaires a augmenté de 11% dans la division aérospatiale au deuxième trimestre pour atteindre 3,5 milliards de dollars grâce aux activités dans le spatial et la défense (+20%) mais aussi les services de maintenance dans l'aviation civile et privée.

Chez Honeywell Building Technologies (lutte contre les incendies, logiciels de gestion de bâtiments, etc), les ventes ont augmenté de 5% à 1,45 milliard.

La division Matériaux de pointe a vu son chiffre d'affaires augmenter de 4%. En revanche, celle spécialisée dans la sécurité et l'amélioration de la productivité vu le sien baisser dans les mêmes proportions.

ats, awp, afp

Abonnez-vous pour 9.-/mois
Abonnez-vous pour 9.-/mois
Suivez-nous sur insta

L’actu de votre région aussi sur @lalibfribourg

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00