La Liberté

17.05.2018

Houston se relance de belle manière

Steve Kerr, le coach de Golden State, a connu une soirée difficile avec son équipe. © KEYSTONE/AP/DAVID J. PHILLIP
Steve Kerr, le coach de Golden State, a connu une soirée difficile avec son équipe. © KEYSTONE/AP/DAVID J. PHILLIP


17.05.2018

Houston a pris une cinglante revanche lors de l'Acte II de la finale de la Conférence Ouest des play-off de NBA, face à Golden State. Clint Capela ont terrassé les Warriors 127-105.

Cette victoire, à domicile, était quasi impérative, face au Champion en titre, qui était venu s'imposer (119-106) contre les Rockets au Texas lundi, lors de l'Acte I. Perdre les deux premiers matches à la maison aurait bien pu être rédhibitoire dans cette série. Mais cette fois, tout ce qui était allé de travers deux jours plus tôt a parfaitement fonctionné à Houston.

Une fois n'est pas coutume, James Harden n'est pas ressorti seul en tête des pointeurs chez les Rockets. Avec 27 points, le Barbu a partagé cet honneur avec Eric Gordon.

Le pivot genevois Clint Capela, en 31' de jeu, a inscrit 5 points et capté 10 rebonds. Quant à P.J. Tucker (22 pts, son record en play-off) et Trevor Ariza (19), ils se sont bien rebiffés après avoir failli lors de l'Acte I.

Chez les Warriors, Kevin Durant, avec 38 points, a fait très fort une nouvelle fois, mais Stephen Curry et Klay Thompson n'ont pas eu leur rendement habituel, totalisant 24 pts à eux deux. Ils ont été parfaitement neutralisés.

A noter que ce revers est le 4e plus lourd concédé par les Warriors en play-off sous la houlette de Steve Kerr. Gare toutefois, car deux à deux reprises lors des trois autres gifles reçues, ils avaient vivement réagi dans la foulée. Les deux prochains matches ont lieu dimanche et mardi à Oakland, dans l'antre de Golden State.

Les Warriors ont impressionné par leur régularité mercredi. Ils ont dominé de bout en bout, la plupart du temps avec au moins dix points d'avance, grâce notamment à leur supériorité dans les tirs primés et aussi... à la maladresse de leurs adversaires (15 ballons perdus avant la pause).

"On a été plus agressifs, plus malins aussi, que lors du premier match, c'est bien, mais il va falloir encore mieux jouer dimanche, car on sait que ce n'est jamais facile d'affronter cette équipe dans sa salle", a expliqué Harden.

Le vainqueur de ce duel, présenté comme la finale avant la lettre, sera opposé pour le titre NBA à Cleveland ou à Boston.

ats

UNE LIBERTÉ ABSOLUE!
UNE LIBERTÉ ABSOLUE!

Toute l’actualité de La Liberté sur vos supports numériques dès Fr. 9.- /mois !

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
Les perles de nos archives

Chaque semaine, notre rédaction met en valeur une thématique à travers le prisme des 147 ans d'histoire de «La Liberté».

La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00