La Liberté

10.08.2018

Initiatives agricoles soutenues par une majorité de votants

Une majorité des votants souhaite que la Confédération opte pour une alimentation issue d’une agriculture proche de la nature et respectueuse des animaux (archives). © KEYSTONE/ANTHONY ANEX
Une majorité des votants souhaite que la Confédération opte pour une alimentation issue d’une agriculture proche de la nature et respectueuse des animaux (archives). © KEYSTONE/ANTHONY ANEX


10.08.2018

Plus de 60 pour cent des votants sont en faveur de l’initiative pour des aliments équitables ainsi que de l’initiative "pour la souveraineté alimentaire", selon un sondage publié vendredi. Il n'indique en revanche pas de majorité pour le vote sur les voies cyclables.

Six semaines avant les votations du 23 septembre, Tamedia livre les résultats de sa première vague du sondage, à laquelle 7’635 personnes de toute la Suisse ont participé en ligne entre le 6 et le 7 août. La marge d’erreur est de 1,6 point.

Une majorité des votants souhaite que la Confédération opte pour une alimentation issue d’une agriculture proche de la nature et respectueuse des animaux. Plus précisément, 64 pour cent sont favorables à l’initiative des Verts pour des aliments équitables, alors que 33 pour cent s'y opposent. Trois pour cent des sondés ne se prononcent pas.

Parmi les partisans des Verts, 95 pour cent sont favorables à cette initiative, alors qu'ils sont 81 pour cent du côté du PS. Avec respectivement 60 pour cent et 52 pour cent, les électeurs du PDC et de l’UDC la soutiennent également. Seule la base du PLR la rejette avec 53 pour cent de "non".

Lancée par les Verts, l'initiative "pour des denrées alimentaires saines et produites dans des conditions équitables et écologiques" veut encourager l'agriculture durable. Elle propose que la Confédération renforce l'offre de denrées alimentaires sûres et de qualité produites dans le respect de l'environnement, des ressources et des animaux, ainsi que dans des conditions de travail équitables.

Ses opposants affichent des préoccupations relatives à la hausse des prix et au tourisme alimentaires.

Soutien des femmes

L’initiative populaire "pour la souveraineté alimentaire" est quant à elle soutenue par 62 pour cent des sondés, alors que 34 pour cent la rejettent et que quatre pour cent ne se prononcent pas. Comme pour l'initiative pour des aliments équitables, seuls les électeurs du PLR rejettent le projet de loi, avec 52 pour cent de "non".

Selon le sondage, les femmes sont favorables aux deux initiatives agricoles. Elles sont 74 pour cent pour l’initiative pour des aliments équitables, alors que les hommes la soutiennent à 54 pour cent. Le projet de loi sur la souveraineté alimentaire recueille 71 pour cent d'intentions de vote favorable chez les femmes, et 52 pour cent chez les hommes.

L'initiative d'Uniterre "Pour la souveraineté alimentaire. L'agriculture nous concerne toutes et tous" privilégie une agriculture diversifiée et durable, le soutien aux produits indigènes et la protection des terres arables.

Elle souhaite que les agriculteurs produisent de manière écologique commercialisent eux-mêmes les semences. Il s'agit de freiner la disparition des exploitations agricoles. Les partisans du "non" considèrent que fermer l’agriculture au marché reviendrait à foncer droit dans le mur.

Pas de majorité pour la votation vélo

Enfin, 48 pour cent des sondés s’expriment en faveur du contre-projet direct à l’initiative Vélo, tandis 44 pour cent le rejettent. Huit pour cent ne se prononcent pas.

L'arrêté fédéral sur les voies cyclables et les chemins et sentiers pédestres propose d'inscrire le vélo dans la Constitution et d'encourager les pistes cyclables au même titre que les chemins pédestres.

ats

UNE LIBERTÉ ABSOLUE!
UNE LIBERTÉ ABSOLUE!

Toute l’actualité de La Liberté sur vos supports numériques dès Fr. 9.- /mois !

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
Les perles de nos archives

Chaque semaine, notre rédaction met en valeur une thématique à travers le prisme des 147 ans d'histoire de «La Liberté».

La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00