La Liberté

21.09.2018

JEM: la Suisse termine quatrième et se qualifie pour les JO

Martin Fuchs en lice pour le titre mondial individuel © KEYSTONE/EPA/ERIK S. LESSER
Martin Fuchs en lice pour le titre mondial individuel © KEYSTONE/EPA/ERIK S. LESSER


21.09.2018

En tête après les deux premières épreuves, l'équipe de Suisse s'est effondrée lors de la manche finale des Jeux équestres mondiaux à Tryon (USA).

Steve Guerdat, Martin Fuchs, Janika Sprunger et Werner Muff ont terminé à la quatrième place.

Il y a tout de même un coin de ciel bleu dans cette grisaille qui a enveloppé les cavaliers à croix blanche sur la piste de Caroline du Nord: la Suisse est d'ores et déjà assurée de prendre part aux JO de Tokyo en 2020 et ne revivra pas le même psychodrame que pour les Jeux de 2016. Mais c'est bel et bien l'amertume qui prédomine après le naufrage de vendredi.

Autre motif de satisfaction, Martin Fuchs, avec son sans-faute, figure au troisième rang individuel avant la finale de dimanche. Le Zurichois est à moins d'une barre de l'Allemande Simone Blum, en tête du classement.

L'affaire s'est assez rapidement mal présentée. Si Werner Muff, qui avait fait deux fautes dans la chasse et trois jeudi, est resté dans ses "standards" vendredi avec 13 points, le coup de massue est survenu dès le deuxième passage. Celui d'une Janika Sprunger irréprochable les deux jours précédents.

Sauf que Bacardi a craqué. L'étalon de la Bâloise a fauté sur le premier obstacle puis a refusé deux fois le deuxième, étant ainsi éliminé. Non, le mauvais résultat de Werner Muff ne pourrait pas, cette fois, être biffé. De première, la Suisse était passée au cinquième rang. Après ce tout premier or mondial qu'elle a effleuré du doigt, elle en a été "réduite" à se battre pour demeurer dans ce top 6 synonyme de JO.

Martin Fuchs et Clooney ont alors fait montre, comme souvent, du sang-froid des champions en alignant un sans faute d'une immense propreté. Steve Guerdat et Bianca ont eux commis une faute, ce qui prétérite grandement leur chance de podium en individuel, avec une neuvième place mais, au final, seulement moins de deux barres de retard (deux manches seront disputées dimanche).

Les Etats-Unis, à domicile, ont remporté le titre mondial par équipes au terme d'un thriller ahurissant, un barrage quatre contre quatre face à la Suède qui s'est joué... au temps ! C'est l'Allemagne qui a enlevé le bronze.

ats

UNE LIBERTÉ ABSOLUE!
UNE LIBERTÉ ABSOLUE!

Toute l’actualité de La Liberté sur vos supports numériques dès Fr. 9.- /mois !

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
Les perles de nos archives

Chaque semaine, notre rédaction met en valeur une thématique à travers le prisme des 147 ans d'histoire de «La Liberté».

La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00