La Liberté

22.10.2021

Jugé pour avoir voulu tuer son ex-compagne

L'accusé a d'abord tenté d'étrangler la victime (photo symbolique). © KEYSTONE/LUIS BERG
L'accusé a d'abord tenté d'étrangler la victime (photo symbolique). © KEYSTONE/LUIS BERG
Partager cet article sur:
22.10.2021

Le Tribunal criminel de Neuchâtel juge vendredi un trentenaire qui a tenté de tuer son ex-compagne à Neuchâtel. La victime, qui a reçu deux coups de couteau dans la poitrine, a été sauvée par l'intervention de deux voisines.

Les faits se sont déroulés en juin 2019 dans un appartement de Neuchâtel. L'accusé s’était muni d'un couteau d'environ 17,6 cm - une fois la lame de 7,5 cm ouverte - ainsi que d'une paire de gants pour se rendre chez son ancienne concubine, de laquelle il était séparé depuis le début 2019.

Après avoir fourni un prétexte pour pénétrer dans l'appartement, le technicien-dentiste, domicilié à La Neuveville (BE), a subitement et par derrière saisi le cou de la victime. Il "a serré son bras afin d'étrangler la victime et la tuer", peut-on lire dans l'accusation.

Devant la résistance de son ex-compagne qui l'a mordu à la main, il lui a assené au moins deux coups de couteau à la poitrine "principalement dans le dessein de la tuer, subsidiairement de la blesser éventuellement de manière à mettre sa vie en danger, déformant alors la lame du couteau", a indiqué le Ministère public.

L'accusé a été interrompu dans ses actes de violence par l'intervention de deux voisines. Il a alors quitté les lieux sans prêter secours à la victime ensanglantée. Il a été arrêté le jour même et placé en détention provisoire jusqu'au 12 août 2019. Le prévenu est aussi accusé d'avoir consommé une quantité indéterminée de cannabis.

ats

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00