La Liberté

22.10.2021

L'initiative sur les soins infirmiers va trop loin

Les soignants ont été au centre de toutes les attentions lors de la première vague de la pandémie de Covid-19 (archives). © KEYSTONE/MARTIAL TREZZINI
Les soignants ont été au centre de toutes les attentions lors de la première vague de la pandémie de Covid-19 (archives). © KEYSTONE/MARTIAL TREZZINI
Partager cet article sur:
22.10.2021

L'initiative "pour les soins infirmiers forts" va trop loin. Un comité interpartis regroupant le PLR, le Centre et l'UDC a lancé vendredi sa campagne contre ce texte.

Ce comité reconnaît la nécessité de renforcer les soins infirmiers. Il estime toutefois que le contre-projet indirect concocté par le Parlement permet d'atteindre cet objectif.

Il reprend largement les demandes des initiants qui peuvent être mises en oeuvre par la Confédération. Un milliard de francs sera injecté pour former les professionnels.

Les autres exigences de l'initiative sont excessives. Les dispositions relatives au salaire d'une profession n'ont pas leur place dans la Constitution. La Confédération ne peut pas non plus régler les conditions de travail. Cela revient aux cantons, aux employeurs et aux partenaires sociaux.

Selon le dernier sondage, l'initiative a toutes ses chances lors des votations du 28 novembre. Elle est actuellement soutenue par plus de trois quarts de la population. Si le peuple devait la refuser, le contre-projet entrerait en vigueur.

ats

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00