La Liberté

19.11.2019

L'ONU déplore la violence des manifestants à Hong Kong

L'ONU estime que les responsables des violences des deux côtés devront être poursuivis à Hong Kong. © KEYSTONE/AP/AHMAD IBRAHIM
L'ONU estime que les responsables des violences des deux côtés devront être poursuivis à Hong Kong. © KEYSTONE/AP/AHMAD IBRAHIM


19.11.2019

L'ONU est "gravement inquiète" des violences menées par certains jeunes manifestants à Hong Kong. Elle a aussi demandé mardi à Genève aux autorités de la région chinoise de répondre à la situation humanitaire de ceux qui se trouvent dans l'Université polytechnique.

La "vaste majorité" des manifestants a protesté contre l'exécutif hongkongais "pacifiquement", a relevé devant la presse le porte-parole du Haut-Commissariat aux droits de l'homme. Et les autorités ont largement honoré leurs droits, a-t-il encore ajouté.

Le recours à une "violence extrême" par certains manifestants contre les forces de sécurité est "profondément regrettable et ne peut être approuvé". Le porte-parole appelle toutes les parties à renoncer à des actes violents et à les condamner. Tous les responsables des deux côtés doivent rendre des comptes, selon lui.

Selon l'ONU, les autorités doivent également "faire tout ce qu'elles peuvent" pour apaiser la situation dans l'Université polytechnique. Le Haut-Commissariat redoute une nouvelle détérioration et appelle à nouveau à un large dialogue entre tous les acteurs. Il est prêt à soutenir les autorités.

ats

Abonnez-vous pour 9.-/mois
Abonnez-vous pour 9.-/mois
Suivez-nous sur insta

L’actu de votre région aussi sur @lalibfribourg

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00