La Liberté

18.01.2020

L'Union Jack et des pièces commémoratives pour célébrer le Brexit

Au programme des festivités du Brexit: le drapeau britannique flottera sur tous les mâts autour du Parlement à Westminster. Une installation lumineuse, avec une horloge chargée du décompte fatidique, est aussi prévue au 10 Downing street. Mais la cloche Big Ben ne devrait pas sonner (archives). © KEYSTONE/EPA/ANDY RAIN
Au programme des festivités du Brexit: le drapeau britannique flottera sur tous les mâts autour du Parlement à Westminster. Une installation lumineuse, avec une horloge chargée du décompte fatidique, est aussi prévue au 10 Downing street. Mais la cloche Big Ben ne devrait pas sonner (archives). © KEYSTONE/EPA/ANDY RAIN


18.01.2020

Émission de pièces commémoratives, levers de drapeaux et un compte à rebours au 10 Downing Street: le gouvernement britannique a dévoilé vendredi son programme pour marquer le Brexit. Et faire sonner Big Ben n'en fait pas partie.

Le Premier ministre Boris Johnson s'adressera à la nation dans un discours le soir de la sortie du Royaume-Uni de l'Union européenne, prévue le 31 janvier à 23h00 locales (minuit en Suisse), a indiqué vendredi le 10 Downing street dans un communiqué.

S'il concède que c'est un "moment important" de l'Histoire du Royaume-Uni, celui où le pays "quitte l'Union européenne et regagne son indépendance", le gouvernement veut surtout en faire un "moment pour soigner les divisions, réunir les différentes communautés et regarder vers le pays que nous voulons construire".

Des pièces refondues

Au programme des festivités: le drapeau britannique, l'"Union Jack", flottera sur tous les mâts autour du Parlement à Westminster. Une installation lumineuse, avec une horloge chargée du décompte fatidique, est aussi prévue au 10 Downing street.

En outre, des pièces commémoratives seront mises en circulation le jour du Brexit, fondues à partir des celles initialement préparées pour le 31 octobre, date à laquelle le Royaume-Uni devait sortir de l'UE, avant un troisième report. On pourra y lire l'inscription "Paix, prospérité et amitié avec toutes les nations".

En revanche, le communiqué ne mentionne pas le sujet qui mobilise les partisans les plus farouches du Brexit: faire sonner la mythique cloche Big Ben pour marquer la sortie de l'Union européenne.

La moitié de la somme réunie

Âgée de 160 ans et logée dans la tour Elizabeth du Palais de Westminster, Big Ben est réduite au silence depuis plus de deux ans pour cause de restauration, ne sonnant plus qu'en de très rares occasions historiques.

Estimé à 500'000 livres (630'000 francs), le coût de l'opération a poussé le Parlement à rejeter l'idée. Furieux, les partisans du Brexit ont lancé une campagne de financement participatif, sur une idée du Premier ministre, pour réunir la somme.

Même si le Parlement n'est en réalité pas autorisé à utiliser de tels fonds, la cagnotte avait réuni vendredi près de 250'000 livres, soit la moitié de l'argent nécessaire, en seulement deux jours.

ats, afp

Abonnez-vous pour 9.-/mois
Abonnez-vous pour 9.-/mois
Suivez-nous sur insta

L’actu de votre région aussi sur @lalibfribourg

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00