La Liberté

05.03.2021

La Californie va réserver 40% de ses vaccins aux plus défavorisés

"On ne peut pas rouvrir notre économie de manière sûre tant que la maladie est toujours là, et on n'y arrivera pas à moins de venir en aide aux communautés qui sont vulnérables face à cette pandémie", a plaidé le gouverneur de Californie Gavin Newson (archives). © KEYSTONE/AP/David Middlecamp
"On ne peut pas rouvrir notre économie de manière sûre tant que la maladie est toujours là, et on n'y arrivera pas à moins de venir en aide aux communautés qui sont vulnérables face à cette pandémie", a plaidé le gouverneur de Californie Gavin Newson (archives). © KEYSTONE/AP/David Middlecamp
Partager cet article sur:
05.03.2021

La Californie va désormais réserver 40% de ses doses de vaccins contre le Covid-19 aux populations les plus défavorisées, a annoncé jeudi le gouverneur Gavin Newsom. Elles ont été touchées de manière disproportionnée par la pandémie de coronavirus.

"Les ménages à bas revenus, qui gagnent moins de 40'000 dollars par an, ont été touchés deux fois plus que les foyers dont les revenus dépassent 120'000 dollars", a souligné M. Newsom en annonçant cette mesure lors d'une conférence de presse.

En outre, le rythme de vaccination des ménages gagnant plus de 120'000 dollars par an est actuellement le double de celui des Californiens les plus vulnérables. "C'est ce que nous devons corriger", a déclaré le gouverneur.

Cette mesure va cibler des zones identifiées comme ayant le plus faible indice sanitaire de l'Etat, avec pour objectif de vacciner 400'000 personnes dans les deux semaines à venir.

Ces populations vulnérables sont notamment afro-américaines "et encore davantage" latino-américaines, a précisé Gavin Newsom. "Au cours de l'année écoulée, 55% des personnes qui ont été testées positives au coronavirus étaient des Latinos, de même que 46% des morts", a-t-il souligné.

Plus exposés

Beaucoup de ces populations vulnérables occupent des emplois considérés comme essentiels, exposés au public aux caisses des supermarchés, ou côtoyant des dizaines de collègues dans des entrepôts, des usines, ou dans les exploitations agricoles. Ils se rendent fréquemment à leur travail en transports en commun et résident dans des logements souvent surpeuplés, où la distanciation et l'isolement sont impossibles.

"On ne peut pas rouvrir notre économie de manière sûre tant que la maladie est toujours là, et on n'y arrivera pas à moins de venir en aide aux communautés qui sont vulnérables face à cette pandémie", a plaidé le gouverneur.

A ce jour, près de dix millions de doses de vaccins ont été administrées dans toute la Californie, qui compte quelque 40 millions d'habitants au total.

Après une recrudescence de cas et de décès durant l'hiver, la mise en place de restrictions sur les commerces et les activités ainsi que l'arrivée des vaccins ont permis de faire nettement reculer le taux de positivité et les hospitalisations depuis six semaines. Depuis le début de la pandémie, près de 3,5 millions de cas ont été officiellement recensés en Californie, faisant plus de 53'000 morts.

ats, afp

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00