La Liberté

La Colombie sort l'Uruguay et rejoint l'Argentine en finale

La joie des Colombiens, qui défieront l'Argentine en finale de la Copa America © KEYSTONE/AP/Jacob Kupferman
La joie des Colombiens, qui défieront l'Argentine en finale de la Copa America © KEYSTONE/AP/Jacob Kupferman


Publié le 11.07.2024


La nuit était jaune. La Colombie a ravi ses nombreux supporters à Charlotte, aux Etats-Unis, avec un succès 1-0 face à l'Uruguay mercredi.

Désormais invaincus en 28 rencontres depuis début 2022 et une défaite contre l'Argentine, les Cafeteros se sont ainsi qualifiés pour la finale de la Copa America où l'attendent les Argentins, tenants du titre et vainqueurs de la Coupe du monde 2022.

Le stade a chanté "Colombia, Colombia", à l'issue d'une rencontre accrochée, parfois hachée, lors de laquelle le Colombien Daniel Munoz a été exclu à cause d'un méchant coup de coude sur le torse du joueur du PSG Manuel Ugarte (45e).

Un petit but a suffi à la Colombie pour décrocher sa troisième finale de Copa où elle tentera de rafler, face à la bande à Lionel Messi, un deuxième titre continental après celui de 2001. Un corner brossé du capitaine James Rodriguez a plongé côté droit pour une tête du milieu Jefferson Lerma (39e).

James, l'ancien du Real Madrid et du Bayern Munich, et sa patte gauche lumineuse ont ainsi effacé Lionel Messi des tablettes avec une sixième passe décisive en une Copa, un record dans la compétition.

Mais Daniel Munoz a failli gâcher une première fois la fête. Juste avant la mi-temps, son méchant geste sur Manuel Ugarte lui a valu un deuxième carton jaune et donc une exclusion. A 11 contre 10, l'avant-centre de Liverpool Darwin Nunez et ses coéquipiers ont dominé, sans jamais trouver la faille.

Heurts entre supporters

Les Colombiens ont su résister aux salves adverses, à Federico Valverde et sa frappe à ras de terre (75e) captée par le gardien, au tir de l'entrant Giorgian de Arrescaeta dans le temps additionnel et ont même eu la balle de match au bout des pieds de Mateus Uribe.

La fête colombienne a été gâchée après le coup de sifflet lorsque deux groupes de supporters se sont battus. Darwin Nunez est intervenu dans les tribunes et a frappé quelqu'un en plein visage. Des tensions étaient déjà apparues pendant le match entre ces deux groupes, avec des cris et une tentative de bagarre.

ats, afp

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
  • Une victoire heureuse pour le FC Winterthour

    Le FC Winterthour a entamé de bon pied son championnat, Dans leur antre de la Schützenwiese, les Zurichois se sont imposés 1-0 devant le FC St. Gall. ...
  • Buemi termine troisième à Londres

    Sébastien Buemi a pris la troisième place de la première course de l'E-Prix de Londres, samedi. Le Vaudois a été devancé par le vainqueur allemand Pascal...
  • Yverdon loin du compte

    Yverdon est mal parti ! Sur leur pelouse, les Vaudois se sont inclinés 2-0 face au FC Zurich dans une rencontre presque à sens unique. Battus...
  • Le Slovène remporte sa cinquième étape

    Tadej Pogacar a remporté sa cinquième étape dans cette 111e édition du Tour de France en battant au sprint son rival Jonas Vingegaard samedi en haut du col de...
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11