La Liberté

11.10.2018

La France arrache le nul contre l'Islande

Bjarnason (à droite) a marqué le premier but © KEYSTONE/AP/DAVID VINCENT
Bjarnason (à droite) a marqué le premier but © KEYSTONE/AP/DAVID VINCENT


11.10.2018

Les champions du monde ont failli aller au tapis! A Guingamp, une équipe de France peu concernée a arraché le nul 2-2 contre l'Islande en match amical.

Les Bleus ont comblé un retard de deux buts en toute fin de match grâce à un autogoal et un penalty.

Sevrée de succès depuis neuf rencontres, l'Islande avait notamment subi une déroute à Saint-Gall contre la Suisse début septembre (6-0). Mais elle a montré un visage plus intéressant au Roudourou, où sa pugnacité et ses qualités physiques lui ont permis de gêner un adversaire certes loin de son niveau habituel.

Un ancien Bâlois a inscrit le premier but: Birkir Bjarnason, qui évolue en 2e division anglaise avec Aston Villa, a trompé Lloris à la 30e. Les Islandais ont doublé leur avance par Arnason (58e).

Les Français ont manqué d'implication et ont peiné à se montrer dangereux. Les nombreux changements effectués en cours de rencontre n'ont pas favorisé la fluidité du jeu des Bleus. Ceux-ci ont réagi en fin de rencontre sous l'impulsion de Mbappé, qui a provoqué un autogoal (86e) avant de transformer un penalty (90e).

A Cardiff, l'Espagne a donné la leçon au Pays de Galles en l'emportant 4-1. La Roja a marqué trois fois avant la demi-heure, dont deux par Paco Alcacer, l'attaquant du Borussia Dortmund. Ramos et Bartra ont signé les autres buts alors que Vokes a sauvé l'honneur gallois en fin de match.

ats

UNE LIBERTÉ ABSOLUE!
UNE LIBERTÉ ABSOLUE!

Toute l’actualité de La Liberté sur vos supports numériques dès Fr. 9.- /mois !

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
Les perles de nos archives

Chaque semaine, notre rédaction met en valeur une thématique à travers le prisme des 147 ans d'histoire de «La Liberté».

La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00