La Liberté

11.10.2018

La France arrache le nul contre l'Islande

Bjarnason (à droite) a marqué le premier but © KEYSTONE/AP/DAVID VINCENT
Bjarnason (à droite) a marqué le premier but © KEYSTONE/AP/DAVID VINCENT


11.10.2018

Les champions du monde ont failli aller au tapis! A Guingamp, une équipe de France peu concernée a arraché le nul 2-2 contre l'Islande en match amical.

Les Bleus ont comblé un retard de deux buts en toute fin de match grâce à un autogoal et un penalty.

Sevrée de succès depuis neuf rencontres, l'Islande avait notamment subi une déroute à Saint-Gall contre la Suisse début septembre (6-0). Mais elle a montré un visage plus intéressant au Roudourou, où sa pugnacité et ses qualités physiques lui ont permis de gêner un adversaire certes loin de son niveau habituel.

Un ancien Bâlois a inscrit le premier but: Birkir Bjarnason, qui évolue en 2e division anglaise avec Aston Villa, a trompé Lloris à la 30e. Les Islandais ont doublé leur avance par Arnason (58e).

Les Français ont manqué d'implication et ont peiné à se montrer dangereux. Les nombreux changements effectués en cours de rencontre n'ont pas favorisé la fluidité du jeu des Bleus. Ceux-ci ont réagi en fin de rencontre sous l'impulsion de Mbappé, qui a provoqué un autogoal (86e) avant de transformer un penalty (90e).

A Cardiff, l'Espagne a donné la leçon au Pays de Galles en l'emportant 4-1. La Roja a marqué trois fois avant la demi-heure, dont deux par Paco Alcacer, l'attaquant du Borussia Dortmund. Ramos et Bartra ont signé les autres buts alors que Vokes a sauvé l'honneur gallois en fin de match.

ats

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
UNE LIBERTÉ ABSOLUE!
UNE LIBERTÉ ABSOLUE!

Toute l’actualité de La Liberté sur vos supports numériques dès Fr. 9.- /mois !

Les perles de nos archives

Chaque semaine, notre rédaction met en valeur une thématique à travers le prisme des 147 ans d'histoire de «La Liberté».

La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00