La Liberté

15.02.2018

La fusillade dans un lycée de Floride a fait 17 morts (shérif)

Disant "manquer de mots" pour décrire les faits, le shérif du comté de Broward a précisé que quatorze personnes ont été hospitalisées "avec des blessures de différents degrés de gravité". Des policiers recherchaient toujours d'autres victimes. © KEYSTONE/AP South Florida Sun-Sentinel/JOHN MCCALL
Disant "manquer de mots" pour décrire les faits, le shérif du comté de Broward a précisé que quatorze personnes ont été hospitalisées "avec des blessures de différents degrés de gravité". Des policiers recherchaient toujours d'autres victimes. © KEYSTONE/AP South Florida Sun-Sentinel/JOHN MCCALL
Dix-sept personnes ont perdu la vie lors d'une fusillade qui a éclaté dans un lycée du sud-est de la Floride. © KEYSTONE/AP South Florida Sun-Sentinel/JOHN MCCALL
Dix-sept personnes ont perdu la vie lors d'une fusillade qui a éclaté dans un lycée du sud-est de la Floride. © KEYSTONE/AP South Florida Sun-Sentinel/JOHN MCCALL


15.02.2018

Un jeune homme de 19 ans a ouvert le feu mercredi dans un lycée du sud-est de la Floride faisant 17 morts, a indiqué le shérif du comté de Broward, Scott Israel. Au moins 14 personnes ont été blessées. Le tireur a été arrêté et identifié.

Né en septembre 1998, le tireur était armé d'un fusil d'assaut semi-automatique AR-15. Ses publications sur les réseaux sociaux étaient "très alarmantes".

Le tireur qui n'était pas actuellement inscrit au lycée, a été arrêté plus tard dans la localité proche de Coral Springs, selon le shérif du comté de Broward, Scott Israel. Il s'est rendu sans résistance. "Il a fréquenté cette école un certain temps", a-t-il ajouté. "Je ne sais pas pourquoi il l'a quittée, je ne sais pas quand il l'a quittée".

"Nous n'avons reçu aucun avertissement, aucune indication", avait indiqué auparavant le proviseur de l'établissement, Robert Runcie qui a fait, comme la police, état de "nombreux morts". "A notre connaissance, aucune menace n'avait été proférée" mais "oui il pourrait s'agir d'un ancien élève", avait-il ajouté.

Disant "manquer de mots" pour décrire les faits, le shérif a précisé que quatorze personnes ont été hospitalisées "avec des blessures de différents degrés de gravité".

Dix-huitième fusillade

La fusillade, qui s'est produite peu avant la fin des cours au lycée Marjory Stoneman Douglas de Parkland, une localité située à 70 km environ au nord de Miami, est la 18e dans un établissement scolaire aux Etats-Unis depuis le début de l'année, selon le groupe favorable au contrôle des armes Everytown for Gun Safety.

Le président Donald Trump "a été informé de la fusillade dans une école en Floride", a indiqué la Maison Blanche. "Nous surveillons la situation", a-t-elle précisé.

"Mes prières et mes condoléances vont aux familles des victimes de la terrible fusillade en Floride", a réagi sur Twitter le président Donald Trump. "Aucun enfant, enseignant ou quiconque, ne devrait jamais se sentir en danger dans une école américaine", a-t-il ajouté.

ats, reu, afp

UNE LIBERTÉ ABSOLUE!
UNE LIBERTÉ ABSOLUE!

Toute l’actualité de La Liberté sur vos supports numériques dès Fr. 9.- /mois !

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
Les perles de nos archives

Chaque semaine, notre rédaction met en valeur une thématique à travers le prisme des 147 ans d'histoire de «La Liberté».

La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00