La Liberté

10.08.2018

La Norvège va tester l'héroïne gratuite pour des toxicomanes

La Norvège connaît l'un des taux les plus élevées d'overdoses en Europe. Elle songe, comme d'autres d'autres pays qui le font déjà, à distribuer le produit aux toxicomanes les plus dépendants. © KEYSTONE/AP/Julie Jacobson
La Norvège connaît l'un des taux les plus élevées d'overdoses en Europe. Elle songe, comme d'autres d'autres pays qui le font déjà, à distribuer le produit aux toxicomanes les plus dépendants. © KEYSTONE/AP/Julie Jacobson


10.08.2018

La Norvège va tester la prescription d'héroïne gratuite aux toxicomanes les plus marginalisés pour améliorer leurs conditions de vie. Ce pays compte l'un des taux d'overdoses mortelles les plus élevés d'Europe

La Norvège affiche l'un des taux de mortalité par surdose les plus élevés d'Europe avec 81 décès par million en 2015, derrière l'Estonie (132 décès par million) et la Suède (88 décès par million), selon l'Observatoire européen des drogues et des toxicomanies.

Déjà adoptée ou testée en Suisse, aux Pays-Bas et au Danemark, la thérapie par héroïne médicalisée est controversée mais ses partisans font valoir qu'outre une amélioration de la qualité de vie et une baisse de la mortalité, elle permet une réduction de la criminalité et des coûts associés.

Jusqu'à 400 toxicomanes pourraient en bénéficier, selon le quotidien Aftenposten. Les premiers traitements par injection d'héroïne devraient être expérimentés dans le pays nordique début 2020 au plus tôt, a indiqué le ministère de la Santé dans un communiqué.

ats, afp

UNE LIBERTÉ ABSOLUE!
UNE LIBERTÉ ABSOLUE!

Toute l’actualité de La Liberté sur vos supports numériques dès Fr. 9.- /mois !

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
Les perles de nos archives

Chaque semaine, notre rédaction met en valeur une thématique à travers le prisme des 147 ans d'histoire de «La Liberté».

La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00