La Liberté

17.04.2018

La Patrouille des Glaciers dans les starting blocks

Le coup d'envoi de la Patrouille des Glaciers 2018 est donné mardi soir à 22h00 à Zermatt. Quelque 320 équipes de trois patrouilleurs s'élanceront à l'assaut d'un parcours de 53 kilomètres et de 8000 mètres de dénivelé pour rejoindre Verbier. Les élites prendront le départ vendredi (archives). © KEYSTONE/ANTHONY ANEX
Le coup d'envoi de la Patrouille des Glaciers 2018 est donné mardi soir à 22h00 à Zermatt. Quelque 320 équipes de trois patrouilleurs s'élanceront à l'assaut d'un parcours de 53 kilomètres et de 8000 mètres de dénivelé pour rejoindre Verbier. Les élites prendront le départ vendredi (archives). © KEYSTONE/ANTHONY ANEX


17.04.2018

Le coup d'envoi de la Patrouille des Glaciers (PdG) 2018 sera donné mardi soir à 22h00 à Zermatt (VS). Environ 730 équipes de trois patrouilleurs prendront le départ de cette première partie de l'épreuve.

Tous les voyants sont au vert pour un bon déroulement de l'épreuve, même si l'important enneigement a nécessité des ajustements. Entre le départ de Zermatt et le premier poste de Schönbiel, le tracé initialement prévu a été légèrement modifié pour éviter tout risque d'avalanche, a communiqué la direction de la course.

Un total d'environ 320 patrouilles prendront le départ mardi à Zermatt entre 22h00 et 01h30. Ces sportifs s'attaquent à un parcours de 53 kilomètres et de 8000 mètres de dénivelé qui les amènera jusqu'à Verbier (VS). Un peu plus de 400 patrouilles prennent le départ du petit parcours de 26 kilomètres et 4000 mètres de dénivelé à Arolla (VS).

Le solde des 1600 patrouilles inscrites se mesureront au tracé de haute montagne vendredi. A l'instar de mardi, les départs seront échelonnés à Zermatt et à Arolla. Les élites partiront de Zermatt à 03h00 et devraient rejoindre Verbier vers 09h00. Le record du parcours a été réalisé en 2010 par une patrouille helvétique en 5h52.

La météo s'annonce radieuse durant toute la semaine. Le beau temps n'est pas pour autant une garantie pour cette course. L'important enneigement de la saison a nécessité davantage de travail de la part des quelque 1500 militaires engagés dans la préparation de la course. Les températures relativement élevées en montagne constituent également un facteur de risque.

ats

UNE LIBERTÉ ABSOLUE!
UNE LIBERTÉ ABSOLUE!

Toute l’actualité de La Liberté sur vos supports numériques dès Fr. 9.- /mois !

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
Les perles de nos archives

Chaque semaine, notre rédaction met en valeur une thématique à travers le prisme des 147 ans d'histoire de «La Liberté».

La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00