La Liberté

02.02.2019

«La Poste n'est pas une entreprise privée comme les autres»

Le président du conseil d'administration de La Poste Urs Schwaller est en train de rassembler "tous les éléments du voyage" controversé au Vietnam. Car il ne s'agit "pas seulement de réglementation mais aussi de sensibilité" (archives). © KEYSTONE/PETER SCHNEIDER
Le président du conseil d'administration de La Poste Urs Schwaller est en train de rassembler "tous les éléments du voyage" controversé au Vietnam. Car il ne s'agit "pas seulement de réglementation mais aussi de sensibilité" (archives). © KEYSTONE/PETER SCHNEIDER


02.02.2019

Le président du conseil d'administration de La Poste invite les cadres à faire preuve "de sensibilité": "j'attends d'eux qu'ils sachent que La Poste n'est pas une entreprise privée comme les autres". Urs Schwaller fait savoir samedi qu'il analyse le voyage au Vietnam.

Interrogé par le groupe CH-Media, il est revenu sur le déplacement controversé à Ho Chi Minh City, effectué fin janvier, de 103 responsables de Swiss Post Solutions (SPS), filiale de La Poste dont le coût avoisine les 200'000 francs. Fondamentalement, il n'y a rien de mal à ce que SPS qui a des sièges en Europe, en Amérique et en Asie, réunisse pour une fois ses cadres au Vietnam, indique Urs Schwaller. Ce dernier souligne néanmoins être en train de rassembler "tous les éléments du voyage".

Interrogé par Keystone-ATS, le Département fédéral de l'environnement, des transports, de l'énergie et de la communication (DETEC) indique que la conseillère fédérale Simonetta Sommaruga a abordé la question de ce voyage jeudi lors d'une rencontre avec Urs Schwaller et le chef par intérim de La Poste Ulrich Hurni. La réunion était déjà agendée avant la parution d'articles sur le sujet, précise de DETEC.

La rencontre annuelle, qui a eu lieu du 21 au 22 janvier à Ho Chi Minh City, a été révélée par le Blick. 36 participants sont venus de Suisse, 17 d'Allemagne et de Grande-Bretagne et douze des Etats-Unis; 21 autres cadres sont originaires d'Asie et de différents pays comme la France, l'Autriche, les Pays-Bas.

Selon les informations diffusées vendredi par La Poste, le budget s'est élevé à 100'000 francs, comme les années précédentes. Auquel il faut ajouter environ la même somme en frais de déplacement.

Voyage critiqué

Le syndicat Syndicom avait critiqué cet événement. Il parlait d'un affront nuisant à l'image de La Poste. Les employés, en contact direct avec les clients, supportent "les propos hargneux sur le comportement de leurs supérieurs hiérarchiques". La Poste doit instaurer "une totale transparence", ont exigé les représentants du personnel.

Swiss Post Solutions emploie 7500 personnes dans le monde, dont 1500 au Vietnam et 900 en Suisse. Le reste est réparti entre l'Allemagne, la Grande-Bretagne et les Etats-Unis. La filiale de La Poste propose des solutions pour les entreprises qui veulent externaliser leurs processus opérationnels. Elle est présente dans 24 lieux.

ats

Abonnez-vous pour 9.-/mois
Abonnez-vous pour 9.-/mois
Suivez-nous sur insta

L’actu de votre région aussi sur @lalibfribourg

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00