La Liberté

08.08.2018

La rade de Genève va s'illuminer de mille couleurs samedi

Tirer un grand feu d'artifice exige beaucoup de précision de la part des artificiers et une coordination au centième de seconde, assurée grâce aux allumages électroniques. © KEYSTONE/SALVATORE DI NOLFI
Tirer un grand feu d'artifice exige beaucoup de précision de la part des artificiers et une coordination au centième de seconde, assurée grâce aux allumages électroniques. © KEYSTONE/SALVATORE DI NOLFI


08.08.2018

Le grand feu d'artifice a depuis toujours été le clou des Fêtes de Genève. Cette année, la manifestation estivale n'a pas lieu, mais le spectacle pyromélodique a été sauvé. Il se déroulera samedi dans la rade et sera suivi par des dizaines de milliers de personnes.

Le feu durera environ 45 minutes a indiqué, mercredi, devant la presse, Nicolas Guinand, le directeur de Sugyp. La société, basée à Grandson (VD), a été choisie pour assurer le spectacle, qui sera synchronisé grâce à plus de 5000 allumages électroniques, garantissant une coordination au centième de seconde.

Un peu plus de 4100 bombes éclateront dans le ciel genevois. Leur taille varie entre 75 et 250 millimètres. Les plus grosses sont projetées à environ 200 mètres d'altitude, a expliqué M. Guinand. Le matériel pyrotechnique provient d'Asie en majorité, mais également d'Italie et d'Espagne.

Peu de pollution

Toutes les bombes sont en carton. Le plastique est banni. Les retombées se dégradent ainsi facilement dans l'eau. La musique qui accompagnera le feu sera éclectique. On passera du classique au punk. Il y aura aussi des airs du TOP 50 et des chansons d'artistes décédés cette année, a divulgué le patron de Sugyp.

Le jet d'eau, panache emblématique de Genève, continuera de fonctionner durant tout le spectacle pyromélodique. "Nous aurons la maîtrise de son éclairage et nous pourrons ainsi lui faire changer de couleur au fil des tableaux", a souligné M. Guinand. Le symbole genevois servira aussi d'écran pour projeter des lasers.

Budget de près d'un million

Le budget alloué au grand feu d'artifice s'élève à 800'000 francs. Le financement est assuré par la Fondation Genève Tourisme et des mécènes, parmi lesquels la Loterie Romande. Les pouvoirs publics n'ont pas été mis à contribution. Le jour du spectacle, le pont du Mont-Blanc sera fermé à la circulation dès 16 heures.

Mercredi des dizaines de personnes mettaient la dernière touche aux préparatifs sur le quai des Eaux-Vives. Les engins pyrotechniques étaient arrimés sur les ponts des barges desquelles ils seront lancés. Une répétition générale, uniquement avec le système de tir, sera effectuée avant samedi "pour nous rassurer", a noté M. Guinand.

ats

UNE LIBERTÉ ABSOLUE!
UNE LIBERTÉ ABSOLUE!

Toute l’actualité de La Liberté sur vos supports numériques dès Fr. 9.- /mois !

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
Les perles de nos archives

Chaque semaine, notre rédaction met en valeur une thématique à travers le prisme des 147 ans d'histoire de «La Liberté».

La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00