La Liberté

14.01.2021

La Suisse compte 2474 nouveaux cas de coronavirus en 24 heures

La Suisse compte jeudi 2474 cas supplémentaires de coronavirus en 24 heures (archives). © KEYSTONE/LAURENT GILLIERON
La Suisse compte jeudi 2474 cas supplémentaires de coronavirus en 24 heures (archives). © KEYSTONE/LAURENT GILLIERON
Partager cet article sur:
14.01.2021

La Suisse compte jeudi 2474 cas supplémentaires de coronavirus en 24 heures, selon les chiffres de l'Office fédéral de la santé publique (OFSP). 53 décès supplémentaires sont à déplorer et 106 malades ont été hospitalisés.

Durant les dernières 24 heures, les résultats de 24'465 tests ont été transmis, indique l'OFSP. Le taux de positivité s'élève à 10,11%. Sur les quatorze derniers jours, le nombre total d'infections est de 39'513. Sur les deux dernières semaines, le pays compte ainsi 457,07 nouvelles infections pour 100'000 habitants. Le taux de reproduction, qui a un délai d'une dizaine de jours, est lui de 1,01.

Depuis le début de la pandémie, 492'832 cas de contamination au Covid-19 ont été confirmés en laboratoire sur un total de 3'953'594 tests effectués en Suisse et au Liechtenstein. Le total des décès s'élève à 7904 et le nombre de personnes hospitalisées atteint 20'436.

Le pays dénombre par ailleurs 25'552 personnes en isolement et 35'199 individus faisant partie de leurs contacts ont été mis en quarantaine. S'y ajoutent 6395 autres personnes revenant de voyage d'un pays à risque et qui ont dû aussi passer par la case de la quarantaine.

Glaris en tête

L'OFSP a également publié jeudi son rapport hebdomadaire. Durant la semaine 01, soit du 4 au 10 janvier, un total de 22'080 cas confirmés en laboratoire a été déclaré, contre 23'548 la semaine précédente, soit 6,2% de moins. L’incidence dans les cantons et au Liechtenstein était comprise entre 175 cas pour 100'000 habitants par semaine dans le canton de Schaffhouse et 463 dans le canton de Glaris.

Jusqu’ici, 671 hospitalisations en lien avec un COVID-19 confirmé en laboratoire ont été déclarées durant la semaine 01. La semaine précédente, au même moment, leur nombre était de 824.

Malgré les déclarations tardives encore attendues, le nombre d’hospitalisations devrait diminuer. Pendant la semaine 01, le nombre moyen de patients atteints du COVID-19 hospitalisés dans une unité de soins intensifs (419) a stagné à un niveau élevé.

Durant la semaine 01, 335 décès en lien avec une infection au COVID-19 confirmée en laboratoire ont été enregistrés. Ils se répartissent entre presque tous les cantons et au Liechtenstein. La semaine précédente, 427 décès ont été déclarés. Malgré des déclarations tardives encore attendues, le nombre de décès a probablement diminué, en restant à un niveau élevé.

Uri en tête pour les décès

Il existe de grandes différences entre les cantons, de zéro à 13,6 décès par 100'000 habitants (Uri). 71% des décès concernaient les personnes âgées de 80 ans et plus, 19% des personnes entre 70 et 79 ans.

Au cours de la semaine 01, 167'334 tests (72% de tests PCR et 28% de tests rapides antigéniques) ont été effectués. Par rapport à la semaine 53, le nombre de tests a augmenté de 11,7%.

Pour l’ensemble de la Suisse, la proportion de tests positifs a globalement diminué par rapport à la semaine précédente, passant de 16,8% à 14,5%, (15,2% pour les tests PCR et 12,8% pour les tests rapides antigéniques).

L’âge médian des personnes infectées a augmenté continuellement depuis début septembre, passant de 33 à 46 ans pour la semaine 52. Dans la semaine 01, elle a diminué à 43 ans. Chez les 80 ans et plus, la part relative s’établit actuellement à 7,5% de tous les cas, alors qu’ils n’étaient que 0,7% pendant la semaine 24. Pendant la semaine 01, deux tiers (66%) des cas concernaient des personnes entre 20 et 59 ans.

Age médian à l'hôpital: 73 ans

L’âge médian des personnes hospitalisées était de 73 ans. 89% des personnes hospitalisées avaient 50 ans et plus. Par rapport à leur proportion au sein de la population, les 80 ans et plus sont de loin les personnes le plus souvent hospitalisées. Les hommes sont plus souvent hospitalisés que les femmes.

Durant la semaine 01, 419 patients en moyenne se trouvaient en soins intensifs, soit un chiffre relativement stable à un haut niveau. En moyenne, 328 patients atteints du COVID-19 étaient sous assistance respiratoire, soit un peu moins que la semaine précédente (336).

Les patients atteints du COVID-19 représentaient 55% des patients aux soins intensifs. Le taux d’occupation des lits en soins intensifs était de 73% durant la semaine 01.

ats

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00