La Liberté

22.04.2019

La Suisse s'incline aux Etats-Unis

Timea Bacsinszky et l'équipe de Suisse ont été battues en barrage de FedCup © KEYSTONE/ADRIEN PERRITAZ
Timea Bacsinszky et l'équipe de Suisse ont été battues en barrage de FedCup © KEYSTONE/ADRIEN PERRITAZ


22.04.2019

La Suisse a logiquement subi la loi des Etats-Unis en barrage du groupe mondial I de FedCup.

L'échec helvétique était consommé après la défaite 6-3 7-6 (7/4) subie par Timea Bacsinszky (WTA 111) face à Sofia Kenin (WTA 36), qui a permis à son équipe de mener 3-1.

L'exploit signé par Viktorija Golubic (WTA 80) dans le match d'ouverture de cette rencontre, disputée en salle à San Antonio, n'a donc pas trouvé d'écho. La Zurichoise avait dominé Madison Keys (WTA 14) 6-2 6-3 pour placer la Suisse sur les bons rails.

La formation du capitaine Heinz Günthardt n'a pas gagné le moindre set dans les trois simples suivants. Timea Bacsinszky avait concédé un premier revers samedi, s'inclinant 6-4 6-3 devant Sloane Stephens (WTA 8). La Vaudoise a mené dans les deux manches, 3-1 dans la première et 2-0 dans la deuxième, mais a flanché à chaque fois.

Timea Bacsinszky a également eu sa chance dimanche face à l'espoir Sofia Kenin (20 ans), que la capitaine américaine Kathy Rinaldi a alignée au détriment de Madison Keys. La demi-finaliste des éditions 2015 et 2017 de Roland-Garros s'est retrouvée à deux points du gain du deuxième set à 5-3 30/30 sur son engagement, mais a craqué dans le "money time".

La grande dame de ce week-end fut Sloane Stephens. La championne de l'US Open 2017 a glané un deuxième point en dominant Viktorija Golubic 6-3 6-2 dimanche. Viktorija Golubic a manqué cruellement d'efficacité dans le set initial: elle a gâché trois balles de 4-4 sur son engagement avant de concéder un deuxième break décisif, alors qu'elle était revenue de 4-1 à 4-3.

Cette défaite de la Suisse, qui évoluait sans son no 1 Belinda Bencic (WTA 20), ne sera pas nécessairement synonyme d'échec. La Fédération internationale (ITF) devrait décider en juin de réunifier les deux premiers groupes mondiaux, et la Suisse ferait alors partie des seize nations de ce nouveau groupe I. La FedCup pourrait même connaître une réforme aussi radicale que celle de la Coupe Davis.

ats

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
UNE LIBERTÉ ABSOLUE!
UNE LIBERTÉ ABSOLUE!

Toute l’actualité de La Liberté sur vos supports numériques dès Fr. 9.- /mois !

Les perles de nos archives

Chaque semaine, notre rédaction met en valeur une thématique à travers le prisme des 147 ans d'histoire de «La Liberté».

La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00