La Liberté

16.05.2020

LATAM Airlines va supprimer 1400 emplois en Amérique du Sud

Née de la fusion de la LAN chilienne et de la TAM brésilienne, LATAM Airlines dessert 145 destinations dans 26 pays et est directement présente en Argentine, au Brésil, au Chili, en Colombie, en Équateur et au Pérou (archives). © KEYSTONE/EPA AAP/JAMES ROSS
Née de la fusion de la LAN chilienne et de la TAM brésilienne, LATAM Airlines dessert 145 destinations dans 26 pays et est directement présente en Argentine, au Brésil, au Chili, en Colombie, en Équateur et au Pérou (archives). © KEYSTONE/EPA AAP/JAMES ROSS
Partager cet article sur:
16.05.2020

La compagnie aérienne chilienne LATAM Airlines a annoncé vendredi la suppression de 1400 emplois dans ses filiales au Chili, en Colombie, Équateur et au Pérou. Cette décision intervient en raison de la réduction drastique de ses opérations due à la pandémie.

"Les impacts du Covid-19 sont profonds et il est inévitable de réduire la taille du groupe LATAM pour protéger sa viabilité à moyen terme", a déclaré le PDG du groupe LATAM Airlines, Roberto Alvo, dans un communiqué publié par la compagnie, ajoutant que c'était une "décision difficile".

En avril, la compagnie avait annoncé une baisse de 95% de ses activités. Née de la fusion de la LAN chilienne et de la TAM brésilienne, LATAM Airlines dessert 145 destinations dans 26 pays et est directement présente en Argentine, au Brésil, au Chili, en Colombie, en Équateur et au Pérou. Avant la pandémie, elle assurait environ 1400 vols quotidiens, transportant plus de 74 millions de passagers par an.

La compagnie aérienne colombienne Avianca, deuxième d'Amérique latine, s'est placée dimanche sous la protection de la loi sur les faillites aux États-Unis pour réorganiser sa dette "en raison de l'impact imprévisible de la pandémie" sur ses activités.

Dans le monde entier, l'industrie aéronautique a été durement touchée par le coronavirus, car elle est directement affectée par le confinement et la fermeture des frontières.

Selon l'Association internationale du transport aérien (IATA), les compagnies aériennes d'Amérique latine vont perdre 15 milliards de dollars de recettes cette année, dans la pire crise de l'histoire du secteur.

ats, afp

suivez-nous sur insta

 

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00