La Liberté

Le crash Richardson et l'éclair Kerley

Sha'Carri Richardson a été éliminée dès les séries du 100 m aux Trials © KEYSTONE/AP/ASHLEY LANDIS
Sha'Carri Richardson a été éliminée dès les séries du 100 m aux Trials © KEYSTONE/AP/ASHLEY LANDIS


Publié le 24.06.2022
Partager cet article sur:


Sha'Carri Richardson, perçue comme une prétendante à l'or mondial sur 100 m, a échoué à se qualifier pour les Mondiaux jeudi à Eugene lors des trials.

Fred Kerley a quant à lui pris date avec la meilleure performance mondiale sur la même distance.

Cette première journée des Championnats des Etats-Unis, qualificatifs pour les Championnats du monde qui se dérouleront au même endroit du 15 au 24 juillet, a donc déjà produit son lot de sensations. La défaillance de Sha'Carri Richardson était pour le moins inattendue.

La sprinteuse de 22 ans avait encore couru l'épreuve reine en 10''85 il y a deux semaines à New York. Mais, lente à sortir des starting blocks, et jamais à la lutte pour les premières places dans sa série, elle a fini 5e en courant en 11''31. Soit le 23e temps toutes séries confondues. Or, seules les trois premières places de la finale permettent de décrocher une participation aux Mondiaux.

Encore une chance sur 200 m

Sha'Carri Richardson va désormais tenter de le faire sur le 200 m. Mais il s'agit d'un nouveau coup dur pour l'Américaine: elle avait fait sensation l'an passé sur cette même piste de l'Oregon, lors des sélections olympiques américaines, en courant en 10''64 (avec l'aide du vent) en demi-finale, avant de remporter la finale. Mais elle avait été privée des Jeux de Tokyo après avoir été contrôlée positive au cannabis.

Chez les hommes, c'est Fred Kerley qui a fait sensation, de manière positive cette fois, avec la meilleure performance mondiale de l'année en 9''83. Le médaillé d'argent du 100 m des JO de Tokyo s'est vite détaché jeudi, avec un vent de 1,5 m/s. Son temps efface la précédente MPM réalisée par le Kényan Ferdinand Omanyala (9''85).

Coleman assure

Le champion du monde en titre, Christian Coleman, qualifié d'office pour les prochains Mondiaux, est passé sans encombre en remportant sa série en 10''08. Il avait manqué le rendez-vous de Tokyo l'été dernier en raison de sa suspension de 18 mois pour des manquements à ses obligations de localisation.

Christian Coleman s'est dit déterminé à envoyer un message à la concurrence cette semaine. "Même si le 100 m est la course la plus courte de l'athlétisme et qu'elle semble facile, j'ai l'impression que c'est super dur", a-t-il relativisé. "Il y a tellement d'occasions de se planter".

ats, afp

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
  • Federer "espère pouvoir revenir une fois encore"

    "J'espère pouvoir revenir une fois encore" à Wimbledon, a déclaré dimanche Roger Federer. Le Bâlois n'a plus joué en compétition depuis son...
  • Benito de retour à Young Boys

    Loris Benito quitte bel et bien Sion pour retourner à Young Boys. L'information a été confirmée par le président du club valaisan Christian Constantin au...
  • Une première pour Marie Bouzkova

    Marie Bouzkova disputera son premier quart de finale de Grand Chelem sur le gazon de Wimbledon. La Tchèque s'est qualifiée dimanche en battant la Française...
  • St-Gall engage Chadrac Akolo

    Le FC St-Gall renforce son secteur offensif. Les Brodeurs annoncent avoir engagé l'attaquant international congolais Chadrac Akolo, qui évoluait la saison...
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11