La Liberté

15.04.2019

Le Kényan Lawrence Cherono s'impose à Boston

Lawrence Cherono a remporté le marathon de Boston © KEYSTONE/EPA/CJ GUNTHER
Lawrence Cherono a remporté le marathon de Boston © KEYSTONE/EPA/CJ GUNTHER


15.04.2019

Le Kényan Lawrence Cherono a remporté le marathon de Boston avec un chrono de 2h07'57. Cherono a devancé au sprint l'Ethiopien Lelisa Desisa, 2e à 2'' et un autre Kényan Kenneth Kipkemoi, 3e à 10''.

Un an après une édition 2018 disputée sous une pluie battante et dans le froid, la météo a (relativement) ménagé les participants du plus vieux marathon du monde, organisé pour la première fois en 1897.

Il n'y a cette année pas eu de surprise de taille dans la grisaille de Boston. Le Japonais Yuki Kawauchi, un amateur qui avait devancé le champion du monde kényan Geoffrey Kirui il y a un an, a dû cette fois se contenter de la 17e place.

Mais il a fallu attendre la ligne droite d'arrivée pour connaître le vainqueur 2019. Le trio de tête, parti à sept kilomètres de l'arrivée, s'est expliqué au sprint et c'est Cherono qui a eu le dernier mot. Il a devancé l'Ethiopien Lelisa Desisa, champion du monde 2013 et vainqueur de l'épreuve en 2013 et 2015, de deux secondes.

A 30 ans, Cherono a signé le succès le plus important de sa carrière avec un chrono loin de son record personnel (2h04'06).

L'épreuve féminine a été remportée par l'Ethiopienne Worknesh Degefa en 2h23'31. Degefa, 28 ans, a nettement devancé la Kényane Edna Kiplagat, 2e à 42 sec, et l'Américaine Jordan Hasay, 3e à 1'49.

Victoire suisse en revanche dans la catégorie fauteuil roulant. Chez les dames, c'est la Lucernoise Manuela Schär qui l'a emporté pour la deuxième fois après son succès en 2017. Elle a couvert la distance en 1h34'19, soit six minutes de plus que son propre record de la piste établi voici deux ans. Elle sera présente à Londres dans deux semaines avec l'espoir d'enlever les six marathons des Major Series (Berlin, Chicago, New York et Tokyo) à la suite.

Chez les hommes, Marcel Hug a terminé au 3e rang en 1h26'42. La victoire est revenue à l'Américain Daniel Romanchuk en 1h21'36.

ats, afp

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
UNE LIBERTÉ ABSOLUE!
UNE LIBERTÉ ABSOLUE!

Toute l’actualité de La Liberté sur vos supports numériques dès Fr. 9.- /mois !

Les perles de nos archives

Chaque semaine, notre rédaction met en valeur une thématique à travers le prisme des 147 ans d'histoire de «La Liberté».

La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00