La Liberté

14.08.2019

Le meurtrier de Marie ne veut pas être transféré à Thorberg (BE)

Les parents de Marie, à gauche, en compagnie de leur avocat Jacques Barillon lors du procès en appel de l'assassin en 2016 (archives). © KEYSTONE/CYRIL ZINGARO
Les parents de Marie, à gauche, en compagnie de leur avocat Jacques Barillon lors du procès en appel de l'assassin en 2016 (archives). © KEYSTONE/CYRIL ZINGARO


14.08.2019

Le meurtrier de Marie a déposé plainte contre son transfert au pénitencier de Thorberg (BE). C'est ce qui ressort d'une ordonnance du Tribunal fédéral (TF). Les juges de Mon-Repos n'ont pas encore pris de décision.

Condamné à la prison à perpétuité ainsi qu'à un internement ordinaire, Claude D. était détenu depuis fin septembre 2018 à la Croisée, dans le canton de Vaud. Le service pénitenciaire a ordonné en juin son transfert à Thorberg pour une durée de six mois.

Selon l'ordonnance publiée mercredi par le Tribunal fédéral, l'homme devait rester à la Croisée jusqu'à la décision des juges du TF. Le service pénitenciaire l'avait toutefois déjà transféré quand il a pris connaissance de l'ordonnance. Les juges du TF ont décidé qu'il resterait à Thorberg jusqu'à leur décision définitive.

Claude D. a été condamné en 2016 par le Tribunal criminel de la Broye et du Nord vaudois pour assassinat, séquestration, enlèvement et contrainte sexuelle notamment. Il a été reconnu coupable de la mort de la jeune Marie, 19 ans, dans la nuit du 13 au 14 mai 2013 dans une forêt près de Châtonnaye (FR).

(Ordonnance 6B_860/2019 du 12.08.2019)

ats

Abonnez-vous pour 9.-/mois
Abonnez-vous pour 9.-/mois
Suivez-nous sur insta

L’actu de votre région aussi sur @lalibfribourg

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00