La Liberté

26.06.2019

Le PDC uranais lance Heidi Z'graggen dans la course aux Etats

L'arrivée d'Heidi Z'graggen à Berne en octobre via l'élection au Conseil des Etats est probable. L'an dernier, elle avait échoué dans sa tentative d'accéder au Conseil fédéral (archives). © KEYSTONE/URS FLUEELER
L'arrivée d'Heidi Z'graggen à Berne en octobre via l'élection au Conseil des Etats est probable. L'an dernier, elle avait échoué dans sa tentative d'accéder au Conseil fédéral (archives). © KEYSTONE/URS FLUEELER


26.06.2019

Le PDC uranais a choisi Heidi Z'graggen pour briguer le siège que son collègue de parti Isidor Baumann laisse vacant au Conseil des Etats. La ministre a de bonnes chances d'accéder à la chambre haute en octobre un an après son échec dans l'élection au Conseil fédéral.

Réunis mercredi soir à Altdorf, les délégués de la section cantonale ont désigné Heidi Z'graggen à l'unanimité. Agée de 53 ans, la ministre de la justice siège au gouvernement uranais depuis 2004. Elle ne s'y représentera pas en 2020 pour un nouveau mandat.

En décembre 2018, l'Uranaise avait échoué dans sa tentative d'accéder au Conseil fédéral. Le Parlement lui avait préféré la Valaisanne Viola Amherd pour succéder à Doris Leuthard.

Pour l'instant, aucun adversaire ne semble vouloir barrer la route à Heidi Z'graggen en vue des élections fédérales du 20 octobre. Le conseiller aux Etats sortant Josef Dittli (PLR) se représente. Ce duo semble bien parti pour représenter Uri à la chambre des cantons ces quatre prochaines années.

Course plus ouverte au National

La course pour le siège unique du canton au Conseil national est plus ouverte. Aux trois candidats annoncés jusque-là s'ajoute désormais un démocrate-chrétien désigné lui aussi mercredi soir. Il s'agit du député au Grand Conseil Simon Stadler, un enseignant âgé de 31 ans.

Mardi soir, le PLR uranais avait désigné Matthias Steinegger pour briguer le mandat au National. Agé de 43 ans, ce député au Grand Conseil est le fils de l'ancien conseiller national Franz Steinegger.

Il y a quelques semaines, l'UDC uranaise optait, elle, pour son président Pascal Blöchlinger, alors que le PS désignait le maire d'Altdorf Urs Kälin. Le conseiller national sortant Beat Arnold ne se représente pas pour des raisons de santé.

ats

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
UNE LIBERTÉ ABSOLUE!
UNE LIBERTÉ ABSOLUE!

Toute l’actualité de La Liberté sur vos supports numériques dès Fr. 9.- /mois !

Les perles de nos archives

Chaque semaine, notre rédaction met en valeur une thématique à travers le prisme des 147 ans d'histoire de «La Liberté».

La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00