La Liberté

25.02.2020

Le plastique jetable indésirable sur les terrasses à Neuchâtel

Dès le 1er mars, la Ville de Neuchâtel va restreindre l'utilisation des produits en plastique à usage unique comme les couverts et les récipients pour aliments lors de manifestations ou sur les terrasses de restaurants (image symbolique). © KEYSTONE/CHRISTIAN BEUTLER
Dès le 1er mars, la Ville de Neuchâtel va restreindre l'utilisation des produits en plastique à usage unique comme les couverts et les récipients pour aliments lors de manifestations ou sur les terrasses de restaurants (image symbolique). © KEYSTONE/CHRISTIAN BEUTLER
Partager cet article sur:
25.02.2020

Les plastiques à usage unique comme les récipients pour aliments, les sachets, les couverts ou les gobelets ne seront plus autorisés en Ville de Neuchâtel lors de manifestations ou sur les terrasses des établissements publics. Cette mesure entre en vigueur dimanche.

Le chef-lieu neuchâtelois poursuit sa lutte contre la production de déchets plastiques. Il a déjà pris des mesures pour encourager les consommateurs et les établissements publics à privilégier les contenants réutilisables et à se passer de pailles en plastique.

La décision de restreindre l'utilisation des produits en plastique à usage unique concerne les terrasses d'établissements publics, les manifestations qui sont soumises à autorisation, les installations saisonnières et les stands, précise mardi le Conseil communal.

Les organisateurs de manifestations et les exploitants de terrasses ont reçu en fin d'année dernière un courrier pour les informer de cette mesure. Seuls les produits réutilisables, compostables, ceux en papier et en bois ou les bouteilles en PET sont autorisés.

Devoir d'exemplarité

La Ville de Neuchâtel entend aussi montrer l'exemple dans ses propres services. Une directive demande ainsi aux collaborateurs de l'administration de ne plus utiliser ces mêmes produits en plastique jetable dans l'exercice de leur fonction.

"En 2050 les océans contiendront plus de plastique que de poissons", a estimé la conseillère communale Violaine Blétry-de-Montmollin. La directrice de la sécurité et des infrastructures a souligné que la multiplication des déchets était un véritable fléau et qu'il fallait agir, à l'échelle locale, pour réduire la production et la consommation de plastiques jetables.

ats

Abonnez-vous pour 9.-/mois
Abonnez-vous pour 9.-/mois
Suivez-nous sur insta

L’actu de votre région aussi sur @lalibfribourg

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00