La Liberté

20.06.2021

Le public genevois a apprécié retrouver des artistes sur scène

Les spectateurs devaient respecter les distances entre eux et rester assis pendant le concert. © KEYSTONE/MARTIAL TREZZINI
Les spectateurs devaient respecter les distances entre eux et rester assis pendant le concert. © KEYSTONE/MARTIAL TREZZINI
Partager cet article sur:
20.06.2021

La Fête de la musique, à Genève, a non seulement dû adapter son dispositif aux mesures sanitaires liées à l'épidémie de Covid-19, mais a aussi dû faire face à quelques orages entre jeudi et dimanche. Malgré tout, la manifestation s'est déroulée sans incident.

Les événements proposés, soit près de 240 concerts, ont rencontré un grand succès, a indiqué, dimanche, la Ville de Genève, qui met sur pied ce rendez-vous musical. L'édition 2020 de la Fête de la Musique avait été annulée à cause du coronavirus. Cette année, la municipalité a fait le pari de l'organiser, en s'adaptant.

Ainsi, afin d'éviter la concentration des concerts et du public, la manifestation s'est tenue dans cinq quartiers, sur les deux rives. De nouveaux lieux extérieurs et intérieurs, hors périmètre habituel, ont été expérimentés. Les jauges étaient de 300 personnes à l'extérieur et de 100 personnes à l'intérieur.

Les spectateurs devaient être assis et porter un masque. Malgré ces conditions extraordinaires, le public, sevré de spectacles pendant de longs mois, a répondu présent. Par ailleurs, les artistes ont été plus nombreux à se lancer dans des concerts de rue spontanés. Les ateliers proposés aux enfants n'ont pas désempli.

La fête a débuté jeudi sous les orages. Elle s'est terminée de la même façon dimanche., à cause d'un ciel pluvieux. Quelques spectacles ont été annulés à la suite des intempéries. Si Genève a organisé une Fête de la musique, les villes de Lausanne et de Neuchâtel y ont renoncé, en raison des contraintes sanitaires.

ats

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00