La Liberté

Le Servette FC tombe à Yverdon

Triste dimanche à Yverdon pour le Servette FC. © KEYSTONE/SALVATORE DI NOLFI
Triste dimanche à Yverdon pour le Servette FC. © KEYSTONE/SALVATORE DI NOLFI


Publié le 11.02.2024


Après quinze matches sans défaite, le Servette FC a bu la tasse à Yverdon. Battus 2-1 par le néo-promu, les Grenat ont payé au prix fort la défaillance de deux de ses individualités.

L’expulsion d’Enzo Crivelli à la 27e et l’erreur de Joël Mall sur l’égalisation de Kevin Carlos à la 29e ont pesé très lourd dans la balance. Servette avait, en effet, pris la main avec l’ouverture du score d’Alexis Antunes à la 20e lorsque Crivelli voyait rouge pour la troisième fois déjà en l’espace de onze mois. Son coup au visage de Niklas Gunnarsson était bien stupide. L’arbitre Johannes Von Mandach avait, dans un premier temps, tenu à raisonner l’attaquant français avant d’être appelé par la VAR pour l’expulser.

Deux minutes plus tard, Joël Mall commettait sa première grosse bourde de la saison avec son hésitation coupable devant Kevin Carlos qui pouvait marquer de la tête pratiquement dans la cage vide. Yverdon exploitait ensuite pleinement sa supériorité numérique pour mener au score grâce à deux ex-Servettiens. Sur une transition, William Le Pogham trouvait la tête d’Anthony Sauthier pour une action digne du manuel (56e).

Une défaite qui fait mal

La magnifique série du Servette FC a, ainsi, été brisée par son ancien capitaine, qui avait été congédié sans ménagement il y a deux ans. Cette défaite fait mal dans la mesure où elle survient le jour où le Servette FC aurait pu, en cas de succès, revenir à 4 points des Young Boys, tenu en échec la veille au soir à Lugano (3-3). L'expulsion de Yohan Severin dans le temps additionnel rendait encore plus triste ce dimanche de février. Steve Rouiller blessé, René Weiler sera peut-être amené dimanche prochain lors de la venue de Lugano à "inventer" une nouvelle défense centrale.

Dans l'autre match disputé à 16.30, le FC Bâle a démontré qu'il était possible de forcer la décision à 10 contre 11. Thierno Barry a inscrit l’unique but de la rencontre à la 63e alors que les Rhénans évoluaient en infériorité numérique depuis l’expulsion de Renato Veiga à la 46e. Dauphin des Young Boys à la trêve, le FC St. Gall a concédé une quatrième défaite de rang...

ats

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11