La Liberté

Les concentrations en pollen de graminées en diminution

Les conditions météorologiques peu stables des dernières semaines ont été bénéfiques pour les personnes allergiques. © KEYSTONE/APA/ROBERT JAEGER
Les conditions météorologiques peu stables des dernières semaines ont été bénéfiques pour les personnes allergiques. © KEYSTONE/APA/ROBERT JAEGER


Publié le 10.07.2024


Les concentrations en pollen de graminées ont été particulièrement importantes en Suisse ces dernières semaines. Mais le pic est désormais passé.

Les graminées sont en fleurs depuis un certain temps dans toute la Suisse, indique mercredi MeteoNews dans un communiqué. Le pic est déjà passé en plaine, alors que de très fortes concentrations de pollen sont encore attendues par temps sec en montagne.

Le fait que les conditions météorologiques n'aient pas été stables au cours des dernières semaines a été une bonne chose pour les personnes allergiques aux graminées. Aucune phase stable et ensoleillée de longue durée ne se profilant dans un avenir proche, elles pourront continuer à souffler de temps en temps, poursuit MeteoNews.

Actuellement, l'oseille, le plantain et l'ortie sont également en fleurs, mais la teneur en pollen de ces plantes dans l'air est généralement faible et le potentiel allergique faible à modéré.

Pollen d'aulne dans les Préalpes

Par ailleurs, les personnes se rendant en montagne doivent s'attendre à des concentrations parfois élevées de pollen d'aulne vert, en particulier dans les Préalpes, à partir de 1500 mètres et jusqu'à environ 2000 mètres. Le pollen d'aulne est agressif pour les personnes allergiques, mais la période de floraison touche à sa fin.

Importée d'Amérique du Nord, l'ambroisie produit un pollen très abondant et extrêmement allergisant. Mais elle ne fleurit qu'à partir du mois d'août, principalement en Suisse romande et au Tessin. Il n'y a donc pas encore de pollen dans l'air.

ats

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11