La Liberté

12.10.2018

Les élus suspendent le salaire de Lionel Girardin

Le Conseil communal de Vevey (VD) a opté à une grande majorité pour la suspension du versement du salaire du municipal Lionel Girardin sous le coup d'une enquête pour soupçon de gestion déloyale notamment. © KEYSTONE/JEAN-CHRISTOPHE BOTT
Le Conseil communal de Vevey (VD) a opté à une grande majorité pour la suspension du versement du salaire du municipal Lionel Girardin sous le coup d'une enquête pour soupçon de gestion déloyale notamment. © KEYSTONE/JEAN-CHRISTOPHE BOTT


12.10.2018

Le Conseil communal de Vevey (VD) s'est prononcé en faveur de la suspension du versement du salaire du municipal Lionel Girardin. Le texte a très largement passé la rampe de l'organe délibérant jeudi soir.

Suspendu de ses fonctions depuis le mois de juin, en arrêt-maladie, l'élu socialiste est sous le coup d'une enquête pénale pour soupçons de gestion déloyale. Il est actuellement remplacé par l'ancien député Michel Renaud.

Dans ce contexte, nombreux ont estimé que le versement du salaire de Lionel Girardin, qui correspond à un 60%, doit être pour l'heure interrompu. "Il faut suspendre sa rémunération car nous ne sommes pas certains de récupérer les sommes versées en cas de condamnation", a ainsi plaidé Dominique Kambale de Décroissance-Alternative.

Quelle validité?

Reste que la pertinence légale et juridique d'une telle décision a aussi fait débat. "Nous ne sommes pas habilités à couper dans le salaire d'un municipal. Nous sommes des miliciens, pas des juristes ni des avocats", a plaidé la socialiste Isabel Jerbia. Et son collègue de parti Cédric Bussy de souligner qu'une suspension du versement du salaire était disproportionnée. "Cela aura des conséquences sur l'homme mais pas sur la ville".

Les arguments n'ont pas fait mouche. Par 54 voix contre 13 et 10 absentions, le Conseil communal a accepté le préavis qui demande de suspendre la rémunération du municipal dès jeudi "sous réserve de dispositions légales contraires ce valant pour la durée de la suspension de l'intéressé". Le texte stipule également qu'un éventuel recours ne sera pas assorti d'un effet suspensif.

ats

UNE LIBERTÉ ABSOLUE!
UNE LIBERTÉ ABSOLUE!

Toute l’actualité de La Liberté sur vos supports numériques dès Fr. 9.- /mois !

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
Les perles de nos archives

Chaque semaine, notre rédaction met en valeur une thématique à travers le prisme des 147 ans d'histoire de «La Liberté».

La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00