La Liberté

08.04.2020

Les Festivals de l'été guettent une décision du Conseil fédéral

Comme les autres festivals en Suisse et en Europe, le Paleo Festival de Nyon et son patron Daniel Rossellat se préparent à une annulation. © KEYSTONE/SALVATORE DI NOLFI
Comme les autres festivals en Suisse et en Europe, le Paleo Festival de Nyon et son patron Daniel Rossellat se préparent à une annulation. © KEYSTONE/SALVATORE DI NOLFI
Partager cet article sur:
08.04.2020

Les grands rendez-vous culturels de l'été attendent une décision du Conseil fédéral. La question commence à se faire pressante.

Les festivals suisses et européens sont aux aguets en attendant une décision du gouvernement. "Cela simplifierait beaucoup les choses s'ils prennaient une décision", a déclaré mercredi Daniel Rossellat, le patron du Paleo Festival de Nyon, revenant sur une information de 24 Heures.

Un artiste danois a déjà annulé sa venue à Nyon, parce que "le gouvernement danois a prononcé une interdiction". La Belgique devrait prendre une décision cette fin de semaine; la France et la Suisse la semaine prochaine.

L'enjeu est de taille pour les festivals et les organisateurs de concerts: "Une interdiction simplifiera l'aspect juridique des choses, car si le cas de force majeur est prononcé, tous les contrats avec les artistes seront annulés sans contre-partie de part et d'autres".

"L'argent engagé serait perdu, mais il n'y aurait ni cachets, ni indemnités à verser", a-t-il souligné. Dans le cas du Paléo, même le chantier de la ville éphémère serait "clairement" concerné par cette mesure, selon un avis de droit commandé par le Vaudois.

Jeu de dominos

"Si les principaux festivals en Europe jettent l'éponge, par jeu de dominos, les autres festivals avec qui ils partagent une partie de leur affiche vont être compromis". Les festivals, réunis au sein de l’association suisse des organisateurs de concerts, spectacles et festivals de musique (SMPA) vont se réunir le 20 avril prochain, ainsi que le Montreux Jazz Festival et son conseil de fondation.

Selon Daniel Rossellat, le manque à gagner qui découlerait d’un report serait de l'ordre de 5 millions de francs. "Idem pour le Montreux Jazz Festival", a-t-il dit. "Nous nous sommes adressés ensemble à la Confédération et au canton de Vaud".

En cas d'annulation, le Paléo devrait proposer la même programmation en 2021 que celle prévue en 2020: "Ce serait un 'fair deal'", estime Daniel Rossellat, qui part du principe que tous les festivals ne se relèveront pas en cas d'annulation.

Aucune n'est encore venue d'artistes américains. "La perception n'est pas la même aux Etats-Unis qu'en Europe, sauf à New York. Beaucoup d'entre eux pensent qu'un retour à la normale sera possible dans quelques semaines, ce qui n'est plus le cas en Europe".

ats

Dans l'adversité...
Dans l'adversité...
Suivez-nous sur insta

L’actu de votre région aussi sur @lalibfribourg

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00