La Liberté

10.11.2019

Les jeunes demandent une action pour l'égalité

Les jeunes ont pu amener au Palais fédéral leurs revendications et leurs idées apparues dans le mouvement contre le réchauffement climatique ou la grève des femmes, les grands thèmes d’actualités de cette année. © Lukas Lehmann, Services du Parlement
Les jeunes ont pu amener au Palais fédéral leurs revendications et leurs idées apparues dans le mouvement contre le réchauffement climatique ou la grève des femmes, les grands thèmes d’actualités de cette année. © Lukas Lehmann, Services du Parlement


10.11.2019

Les jeunes veulent une action "forte" en faveur de l'égalité hommes-femmes. Ils ont demandé dimanche, à l'issue de la 28e Session des jeunes à Berne, des sanctions lors d'un non-respect de la loi de l'égalité pour les entreprises ayant plus de 50 collaborateurs.

A travers cette pétition remise à la présidente du Conseil national Marina Carobbio Guscetti (PS/TI), les jeunes visent à renforcer la loi votée par le parlement l'année dernière, ont indiqué les organisateurs de la session dans un communiqué.

En matière d'environnement, les jeunes veulent "inciter la population au lieu d'interdire". Ils ont ainsi adopté une revendication visant à faire figurer l'empreinte carbone des produits commercialisés en Suisse, ainsi qu'une pétition sur la durée de vie des appareils électroniques.

Les délégués ont aussi proposé de mettre en place des subventions pour les médias en difficulté. Les jeunes se préoccupent de la diversité des médias, car ils les considèrent comme "un garant crucial pour la démocratie", souligne le communiqué.

Pas assez écoutés

D'autres revendications soutiennent le moratoire sur le vote électronique, demandent une carte d'identité électronique gérée par l'administration fédérale et la protection de données dans le milieu sanitaire.

En recevant les pétitions, Marina Carobbio Guscetti qui a fait part de son enthousiasme quant à la parité femmes-hommes de la Session des jeunes. Elle a également souligné que cette assemblée avait déjà discuté du changement climatique en 1994 et que le Parlement aurait dû y prêter plus attention.

Par ailleurs, le Prix jeunesse récompensant chaque année l'engagement pour la jeunesse d'une personnalité ou d'une organisation a été remis au projet MidnightSport de la Fondation IdéeSport. Ce projet vise à promouvoir le sport les samedis soir, pour offrir un espace aux jeunes.

Au total, 200 jeunes âgés de 14 à 21 ans ont investi depuis jeudi le Palais fédéral dans le cadre de la Session des jeunes. Depuis 1991, cette assemblée sert à développer la citoyenneté - participer aux discussions, aux actions et aux décisions - des jeunes en Suisse.

ats

Abonnez-vous pour 9.-/mois
Abonnez-vous pour 9.-/mois
Suivez-nous sur insta

L’actu de votre région aussi sur @lalibfribourg

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00