La Liberté

07.08.2020

Les Mondiaux d'Aigle-Martigny pas garantis

Grégory Devaud et Alexandre Debos, co-présidents du comité d'organisation des Mondiaux, attendent "un assouplissement significatif" des mesures fédérales. © KEYSTONE/JEAN-CHRISTOPHE BOTT
Grégory Devaud et Alexandre Debos, co-présidents du comité d'organisation des Mondiaux, attendent "un assouplissement significatif" des mesures fédérales. © KEYSTONE/JEAN-CHRISTOPHE BOTT
Partager cet article sur:
07.08.2020

Les championnats du monde d'Aigle et de Martigny (20-27 septembre) ne sont pas encore garantis.

Le comité d'organisation a communiqué vendredi que leur tenue dépendait des prescriptions du Conseil fédéral liées aux mesures sanitaires.

"A ce stade et en fonction de la situation épidémiologique, une possible interdiction de l'évènement n'est pas à exclure", explique l'organisation. L'interdiction de manifestations réunissant plus de 1000 personnes est pour l'instant en vigueur jusqu'au 31 août. En fonction des futures dispositions fédérales, qui seront communiquées le mercredi 12 août prochain, les Mondiaux pourraient être directement impactés.

Selon le comité d'organisation, ils "ne pourraient avoir lieu sans un assouplissement significatif des dispositions relatives aux manifestations de plus de mille personnes." Ses inquiétudes concernent aussi la liste des pays à risque qui nécessitent une quarantaine pour l'entrée en Suisse.

Les championnats du monde sur route doivent commencer le dimanche 20 septembre, soit en même temps que la dernière étape du Tour de France, avec le contre-la-montre messieurs. Ils sont supposés se terminer une semaine plus tard avec la course en ligne messieurs, point fort de ces joutes. Au total, onze épreuves décerneront des médailles.

D'autres évènements concernés

Une annulation s'ajouterait à la liste des évènements internationaux prévus en Suisse et qui n'ont pu se dérouler. Les championnats du monde de hockey sur glace, qui étaient prévus en mai à Lausanne et Zurich, étaient un autre évènement majeur de cette année 2020.

D'autres sports sont également directement concernés par les décisions à venir du Conseil fédéral. Les ligues de football et de hockey sur glace espèrent un signal positif de la part du gouvernement, afin de pouvoir accueillir plus de 1000 personnes dans les stades et patinoires. Une prolongation des mesures actuelles jusqu'au mois de mars 2021 circule parmi les bruits de couloir. Cela mettrait en péril la tenue de la Coupe Spengler ou des épreuves de Coupe du monde de ski alpin à Adelboden et Wengen. Entre autres.

ats

suivez-nous sur insta

 

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00