La Liberté

07.12.2017

Les négociations "progressent" et vont continuer dans la nuit

Le président de la Commission Jean-Claude Juncker a été au téléphone avec le Premier ministre irlandais Leo Varadkar puis avec son homologue britannique Theresa May (archives). © KEYSTONE/AP/GEERT VANDEN WIJNGAERT
Le président de la Commission Jean-Claude Juncker a été au téléphone avec le Premier ministre irlandais Leo Varadkar puis avec son homologue britannique Theresa May (archives). © KEYSTONE/AP/GEERT VANDEN WIJNGAERT


07.12.2017

Les négociations sur le Brexit "progressent et vont continuer dans la nuit de jeudi à vendredi", a indiqué jeudi soir le porte-parole en chef de la Commission européenne. Bruxelles et Londres s'efforcent de conclure un accord d'ici la fin de la semaine.

Le président de la Commission Jean-Claude Juncker "a été au téléphone avec le Premier ministre irlandais Leo Varadkar puis avec (son homologue britannique) Theresa May. Nous faisons des progrès mais nous ne sommes pas encore arrivés au bout. Les discussions vont se poursuivre tout la nuit", a twitté le porte-parole, Margaritis Schinas.

"Rencontre tôt (demain) matin possible suivie d'un point presse. Ce soir plus que jamais, restez à l'écoute, portables ouverts", ajoute le tweet, en faisant référence à une entrevue avec Mme May à Bruxelles.

Bruxelles et Londres s'efforcent de conclure d'ici la fin de la semaine un accord sur les principales modalités du divorce afin de passer à une deuxième phase de négociations consacrée à leur future relation.

Downing Street ne commente pas

Le président du Conseil européen, Donald Tusk avait auparavant précisé qu'il ferait une déclaration à la presse sur l'état des négociations sur le Brexit vendredi à 07h50 à Bruxelles. Le président du Conseil doit ensuite quitter Bruxelles pour une visite en Hongrie à 08h15, a précisé une source européenne.

"Avec moins d'une semaine avant le Conseil (sommet) de l'UE, M. Tusk présentera une mise à jour de la situation sur le Brexit dans ce contexte, quel qu'il soit demain matin", a expliqué la même source.

A Londres, Downing Street s'est refusé à tout commentaire dans l'immédiat.

Trois priorités

L'Union européenne et le Royaume-Uni ont échoué lundi, après un déjeuner entre le président Juncker et Mme May, à boucler un accord sur les modalités de leur divorce, butant sur le dossier de l'avenir de la frontière irlandaise après le Brexit.

Cette question est l'une des trois priorités de cette première phase des négociations du Brexit, avec le règlement financier de la séparation et les droits des citoyens expatriés.

Les Européens exigent des "progrès suffisants" sur ces trois fronts pour accepter d'ouvrir une seconde phase de discussions, incluant les négociations commerciales réclamées avec insistance par Londres.

Mme May a affirmé mercredi que Londres et Bruxelles étaient "sur le point" de passer à la seconde phase des négociations.

L'objectif des Européens est de boucler cet accord rapidement afin de pouvoir le faire valider lors d'un sommet européen prévu le 15 décembre à Bruxelles.

ats, afp

PROFITEZ D'UNE LIBERTÉ ABSOLUE
PROFITEZ D'UNE LIBERTÉ ABSOLUE

Toute l'actualité de La Liberté sur vos supports numériques dès Fr. 9.- / mois !

Le calendrier 2018 d'Alex est arrivé
Le calendrier 2018 d'Alex est arrivé

Une idée cadeau parfaite pour les fêtes de fin d'année... Commandez-le ici, les frais de port sont offerts!

Dans la même rubrique
Concours Festival des Lumières
Concours Festival des Lumières

10 x 2 packages VIP pour une soirée sur un bateau à Morat à gagner!

Abonnez-vous à la playlist du Magazine
Abonnez-vous à la playlist du Magazine

Chaque semaine, écoutez la sélection musicale du cahier Magazine sur YouTube!

Articles les plus lus
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / Case postale 208 / 1705 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00