La Liberté

18.09.2019

Les parkings municipaux seront gratuits à Sion le samedi

La Ville de Sion veut renforcer l'attrait de son centre-ville (archives). © KEYSTONE/OLIVIER MAIRE
La Ville de Sion veut renforcer l'attrait de son centre-ville (archives). © KEYSTONE/OLIVIER MAIRE


18.09.2019

La Ville de Sion souhaite préserver son attractivité commerciale. Le Conseil municipal a adopté plusieurs mesures, dont la gratuité des parkings souterrains municipaux (Scex, Planta et Cible) et des transports publics du vendredi 17h00 jusqu'à samedi minuit.

Des contacts sont en cours pour que les grands commerces sédunois offrent eux aussi la gratuité de stationnement le samedi, ajoute mercredi la capitale valaisanne dans un communiqué.

D'autres mesures entreront en vigueur le 1er octobre pour renforcer l'attrait du centre-ville. Le Grand-Pont, le tronçon est de la rue de Lausanne et l'espace des Remparts deviendront notamment piétons pour une période-test de 9 mois.

Les décisions de la municipalité sédunoise ont été prises à la suite d'un rapport du professeur Nicolas Babey, doyen de l'Institut du management des villes et du territoire à la Haute école de gestion de Neuchâtel. Quelque 200 personnes ont été interrogées dans le cadre de cette étude.

Le rapport Babey mentionne d'autres recommandations, comme l'adaptation des horaires d'ouverture des magasins, la création d'une seule carte de fidélité ou la prévention de la spéculation immobilière. Au cours des prochains mois, des actions seront aussi organisées pour sensibiliser la population aux enjeux de la consommation de proximité.

Sion résiste bien

De 2012 à 2016, 2% des commerces ont disparu à Sion, poursuit le communiqué. Cette baisse reste modeste par rapport à des villes de taille comparable comme Fribourg et Neuchâtel, qui ont perdu environ 10% de leurs magasins.

"Les centres-villes qui s'en sortent le mieux se situent dans des villes à dominante résidentielle. Cela permet d'éviter les conflits entre la ville à habiter et la ville à produire. Mais pour l'instant, Sion peut jouer sur les deux tableaux en séparant efficacement ville à habiter et ville à produire", note M. Babey, cité dans le communiqué.

ats

Abonnez-vous pour 9.-/mois
Abonnez-vous pour 9.-/mois
Suivez-nous sur insta

L’actu de votre région aussi sur @lalibfribourg

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00