La Liberté

25.03.2019

LNM: ex-directeur acquitté par le Tribunal de Boudry (NE)

La LNM avait vécu une année 2017 difficile et avait décidé de se séparer de son directeur Jean-Jacques Wenger, à la suite d'un audit (archives). © KEYSTONE/THOMAS DELLEY
La LNM avait vécu une année 2017 difficile et avait décidé de se séparer de son directeur Jean-Jacques Wenger, à la suite d'un audit (archives). © KEYSTONE/THOMAS DELLEY


25.03.2019

Jean-Jacques Wenger, ex-directeur de la Société de navigation sur les lacs de Neuchâtel et de Morat (LNM), a été acquitté lundi par le Tribunal du Littoral et du Val-de-Travers à Boudry (NE). La juge a estimé qu'il n'y avait pas eu d'enrichissement illégitime.

L'accusé pouvait estimer avoir droit à ces avances de primes de 10'000 et 6000 francs, a déclaré la présidente Nathalie Kocherhans. Celles-ci figuraient dans le contrat de travail et avaient été versées avec une certaine régularité avant 2009.

De plus, la LNM et sa filiale de restauration Cap Gourmand, ayant augmenté régulièrement leur chiffre d'affaires, le prévenu était convaincu du bien-fondé du versement, a ajouté la présidente. Jean-Jacques Wenger n'a pas cherché à cacher qu'il s'agissait d'avances et de transitoires, a ajouté la présidente.

Dans une ordonnance pénale, le Ministère public accusait l'ancien directeur d'utilisation frauduleuse d'un ordinateur et de gestion déloyale. Il réclamait une peine de 45 jours-amende à 100 francs, avec un sursis pendant deux ans. Le prévenu avait contesté les faits, ce qui a conduit à l'audience de ce jour. Le procureur général peut encore faire appel au Tribunal cantonal.

ats

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
UNE LIBERTÉ ABSOLUE!
UNE LIBERTÉ ABSOLUE!

Toute l’actualité de La Liberté sur vos supports numériques dès Fr. 9.- /mois !

Les perles de nos archives

Chaque semaine, notre rédaction met en valeur une thématique à travers le prisme des 147 ans d'histoire de «La Liberté».

La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00