La Liberté

04.05.2021

Manchester City bat une 2e fois le PSG

Mahrez a signé un doublé face au PSG © KEYSTONE/EPA/PETER POWELL
Mahrez a signé un doublé face au PSG © KEYSTONE/EPA/PETER POWELL
Partager cet article sur:
04.05.2021

Manchester City disputera - enfin - la première finale de Ligue des champions de son histoire le 29 mai à Istanbul.

Les hommes de Pep Guardiola se sont imposés 2-0 en demi-finale retour face au PSG après l'avoir emporté 2-1 à l'aller au Parc des Princes.

Paris St-Germain a pourtant entamé cette rencontre avec toute l'intensité voulue, pressant très haut des Citizens prêts à souffrir en défense. Neymar et ses équipiers ont même pensé obtenir un penalty dès la 7e minute, la VAR permettant de constater qu'Oleksandr Zinchenko avait touché le ballon avec son épaule.

Mais les hommes de Mauricio Pochettino - qui était privé de Mbappé touché à un mollet - ont rapidement pris un coup sur la tête. Un long dégagement au pied d'Ederson à destination de Zinchenko les a totalement déstabilisés à la 11e, Mahrez trompant finalement Navas après qu'un premier tir de De Bruyne avait été contré par Florenzi.

Le PSG n'a pas baissé les bras et n'a jamais cessé d'attaquer. Mais sa frustration est allée crescendo jusqu'à l'expulsion de Di Maria (69e). L'inévitable Riyad Mahrez, déjà auteur du 2-1 à l'aller, avait alors déjà ôté tout suspense à cette demi-finale en signant un doublé (63e) sur un centre parfait de l'explosif Foden.

Une longue attente

Les Citizens touchent donc enfin au but, 51 ans après avoir conquis leur unique trophée européen (la Coupe des Coupes 1970). L'attente aura été longue pour le Cheikh Mansour ben Zayed Al Nahyane, qui a injecté des centaines de millions de dollars par le biais du fonds émirati Abu Dhabi United Group depuis 2008.

Manchester City n'avait mis que deux ans pour s'ouvrir les portes de la Ligue des champions, qu'il dispute pour la 10e saison d'affilée. Les déceptions se sont enchaînées, plus encore depuis sa première - et jusqu'à cette année seule - apparition en demi-finale en 2016. Mais la patience a payé. Recruté en 2016 justement, Pep Guardiola a d'ailleurs bénéficié de celle de ses dirigeants.

Cet exercice 2020/2021 est peut-être bien celui des Citizens. "Tout le monde sait que nous vivons quelque chose de spécial", a récemment lâché le technicien catalan, dont l'équipe s'est déjà assuré un premier trophée (la Coupe de la Ligue) et ne tardera pas à en cueillir un deuxième en Premier League. Pour conquérir le plus prestigieux, il faudra battre Chelsea ou le Real Madrid le 29 mai.

ats

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00