La Liberté

Mili, la chienne renifleuse sauvée après 40 jours dans un conteneur

Mili a passé quarante jours dans un conteneur vide, sans eau ni nourriture, dont vingt à traverser l'Atlantique entre l'Espagne et le Panama (cliché symbolique/Keystone archives). © KEYSTONE/AP/LYNNE SLADKY
Mili a passé quarante jours dans un conteneur vide, sans eau ni nourriture, dont vingt à traverser l'Atlantique entre l'Espagne et le Panama (cliché symbolique/Keystone archives). © KEYSTONE/AP/LYNNE SLADKY


Publié le 31.07.2022
Partager cet article sur:


Elle a passé quarante jours dans un conteneur vide, sans eau ni nourriture, dont vingt à traverser l'Atlantique entre l'Espagne et le Panama: la chienne Mili est une miraculée. Elle travaille désormais à l'aéroport de Panama City pour détecter les denrées interdites.

L'odyssée de la chienne a commencé à la mi-décembre 2021, lorsque le conteneur où elle se trouvait a quitté Algésiras, dans le sud de l'Espagne. Vingt jours plus tard, le conteneur était déchargé au terminal portuaire de Colon, au Panama. Considéré comme vide, il a alors été remisé en extérieur, à la merci de la chaleur et des intempéries.

Vingt jours plus tard, des ouvriers ouvrent les scellés et découvrent la petite chienne d'environ un an, affamée et déshydratée. "Nous ne savons pas comment elle a pu entrer [dans le conteneur, ndlr] et comment elle n'a pas été détectée [...] C'est l'histoire d'une héroïne", a indiqué Cecilia de Escobar, directrice nationale de la santé animale au ministère du développement agricole (MIDA).

Plus que 4 kg

"Le conteneur était corrodé dans une zone et on a découvert qu'il y avait un petit trou à cet endroit. Nous avons supposé qu'elle avait ouvert un petit trou avec sa patte par lequel elle absorbait l'eau de pluie", a expliqué la responsable.

La petite chienne au pelage caramel ne pesait que 4 kg lorsqu'elle a été découverte. Elle a ensuite été emmenée à Panama City et soignée par des vétérinaires du MIDA. Elle pèse désormais 12,2 kg et se porte à merveille.

Mili est son surnom. Elle a été baptisée "Milagros" (miracle en espagnol), car les vétérinaires estiment que c'est un miracle que cet animal a survécu.

Cinq mois après sa découverte, Mili fait désormais partie de la brigade canine qui opère à l'aéroport international de Tocumen, à Panama City. Elle a commencé à travailler il y a une semaine.

ats, afp

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11