La Liberté

Morata quitte la Juve après ses deux années de prêt

L'Espagnol Alvaro Morata quitte la Juventus après deux saisons. © KEYSTONE/EPA ANSA/SERENA CAMPANINI
L'Espagnol Alvaro Morata quitte la Juventus après deux saisons. © KEYSTONE/EPA ANSA/SERENA CAMPANINI


Publié le 30.06.2022
Partager cet article sur:


L'attaquant international espagnol Alvaro Morata a annoncé jeudi qu'il quittait la Juventus Turin, où il était prêté depuis deux ans par l'Atlético Madrid.

Il est encore sous contrat avec le club madrilène jusqu'en 2023.

"J'ai toujours défendu ce maillot de toutes mes forces et je serai toujours +juventino+", a écrit l'attaquant de 29 ans dans un message sur Instagram, sans préciser où il évoluera la saison prochaine.

La Juventus a confirmé que "l'aventure d'Alvaro Morata se termine" chez les Bianconeri, dont il avait déjà porté les couleurs entre 2014 et 2016 avant ces deux dernières saisons.

"Son ultime (but) restera celui, magnifique, marqué à Turin contre la Lazio (2-2) le 16 mai dernier lors de sa dernière apparition avec le maillot bianconero", souligne le club turinois sur son site.

Avec la "Vieille dame", Morata a remporté deux titres de champion (2015, 2016) et trois Coupes d'Italie (2015, 2016, 2021).

L'ex-attaquant du Real Madrid et de Chelsea était revenu à Turin en septembre 2020 sous forme de prêt.

La formule conclue à l'époque avec l'Atlético prévoyait un prêt payant de 10 millions d'euros pour une saison, assorti de deux options: un rachat définitif à hauteur de 45 M EUR à l'issue de cette première saison de prêt ou une prolongation du prêt - exercée par la Juve l'an dernier - avec une nouvelle option d'achat de 35 M EUR.

Si la Juventus et Morata (auteur de 32 buts en deux saisons) se seraient bien vu continuer ensemble, le club turinois n'est en revanche pas prêt à verser cette somme convenue il y a deux ans avec le club madrilène, selon la presse italienne.

Dybala s'en va aussi

Malgré ces nouveaux adieux officialisés jeudi, date marquant la fin de la seconde année de prêt, il n'est toutefois sans doute pas totalement impossible que Morata puisse revenir à Turin, si l'Atlético venait à baisser ses prétentions financières.

La Juventus a également officialisé jeudi la fin de l'aventure commune avec le meneur argentin Paulo Dybala, actée déjà depuis quelques mois faute d'avoir trouvé un accord pour prolonger son contrat, et avec l'international italien Federico Bernardeschi, également en fin de contrat.

ats, afp

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11