La Liberté

Moscou accuse Kiev d'avoir fait 14 morts en frappant un hôpital

Selon l'armée russe, la frappe a été menée "avec des lance-roquettes Himars" (archives). © KEYSTONE/AP/AARON FAVILA
Selon l'armée russe, la frappe a été menée "avec des lance-roquettes Himars" (archives). © KEYSTONE/AP/AARON FAVILA


Publié le 28.01.2023


La Russie a accusé samedi l'armée ukrainienne d'avoir frappé "à dessein" un hôpital dans la région de Lougansk, dans l'est séparatiste de l'Ukraine. L'attaque "a fait 14 morts et 24 blessés parmi les patients et le personnel médical", selon Moscou.

L'armée russe affirme dans un communiqué que l'attaque a été menée samedi matin "avec des lance-roquettes Himars" dans la localité de Novoaïdar, dans la région de Lougansk. Les médecins de l'hôpital fournissaient "depuis plusieurs mois de l'assistance médicale à la population civile, comme à des militaires", a-t-elle ajouté.

"Une frappe intentionnelle contre un établissement médical civil connu constitue sans doute un grave crime de guerre du régime de Kiev", ajoute le communiqué.

ats, afp

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11