La Liberté

14.01.2020

Nouvelles lois à Sydney: la vie nocturne peut reprendre

A partir de mardi, les bars de Sydney ayant "un bon dossier" pourront servir de l'alcool jusqu'à 03h30 et les magasins vendant de l'alcool pourront demeurer ouverts jusqu'à minuit (archives). © KEYSTONE/EPA AAP/PAUL BRAVEN
A partir de mardi, les bars de Sydney ayant "un bon dossier" pourront servir de l'alcool jusqu'à 03h30 et les magasins vendant de l'alcool pourront demeurer ouverts jusqu'à minuit (archives). © KEYSTONE/EPA AAP/PAUL BRAVEN
Partager cet article sur:
14.01.2020

Les lois qui obligeaient les bars de Sydney à fermer tôt afin de lutter contre la violence liée à la consommation d'alcool ne sont plus en vigueur depuis mardi. Elles étaient accusées de nuire à la vie nocturne de la plus grande ville d'Australie.

Ces textes, appelés "lockout laws" avaient été adoptés en 2014. Ils faisaient suite à des bagarres et agressions à l'extérieur de pubs de Sydney et après la mort de deux jeunes hommes qui avaient été passés à tabac dans le quartier de Kings Cross, un haut lieu de la vie nocturne.

En vertu de cette législation, les bars situés au centre de Sydney n'étaient plus autorisés à accepter de nouveaux clients à partir de 01h30 et l'alcool ne pouvait plus être servi après 03h00. Après minuit, l'alcool fort était servi sous certaines conditions. Ces lois obligeaient également les magasins vendant de l'alcool à fermer leurs portes à 22h00.

Des lois qui ont pesé sur les bars

Cette réglementation a permis de réduire le nombre d'agressions dans le quartier de Kings Cross de près de 53%. En revanche, la violence dans les autres quartiers du centre de Sydney n'a baissé que de 4% au cours de ces cinq années, selon les chiffres de la police. Le nombre d'agressions violentes a même augmenté dans les quartiers situés en dehors du périmètre où cette législation était en vigueur.

Les propriétaires d'établissements ont critiqué ces lois, affirmant qu'elles ont porté un sérieux coup à la vie nocturne du centre de Sydney. Un rapport du Parlement de Nouvelle-Galles du Sud a évalué à environ 16 milliards de dollars australiens (10,7 milliards de francs), le montant des pertes de recettes potentielles sur ces cinq ans. Ce rapport a estimé que jusqu'à 270 bars et pubs ont été contraint de fermer en raison d'une chute du leur business.

Ouverture sur dossier

A partir de mardi, les bars ayant "un bon dossier" pourront servir de l'alcool jusqu'à 03h30 et les magasins vendant de l'alcool pourront demeurer ouverts jusqu'à minuit.

Une exception sera cependant faite à Kings Cross, qui a longtemps été un quartier chaud, où cette législation restrictive restera en vigueur durant au moins un an de plus. A l'issue de cette période, les autorités réévalueront la situation.

ats, afp

suivez-nous sur insta

 

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00