La Liberté

27.10.2020

Novartis: des provisions viennent ternir un 3e trimestre honorable

Novartis a quelque peu relevé ses attentes en termes de rentabilité pour 2020 (archives). © KEYSTONE/GEORGIOS KEFALAS
Novartis a quelque peu relevé ses attentes en termes de rentabilité pour 2020 (archives). © KEYSTONE/GEORGIOS KEFALAS
Partager cet article sur:
27.10.2020

Novartis a étoffé ses ventes de 1% à 12,26 milliards de dollars au troisième trimestre. Le bénéfice net par contre s'est érodé de 5% à 1,93 milliard, plombé par la constitution de provisions pour risques légaux.

Apuré d'effets jugés exceptionnels, le gain net a bondi de 8% à 3,47 milliards. L'Autorité française de la concurrence (AFC) a infligé début septembre à la multinationale rhénane une amende de 385 millions d'euros pour abus de position dominante collective avec Roche dans le traitement de la dégénérescence maculaire liée à l'âge (DMLA).

L'excédent opérationnel (Ebit) de base pour sa part a gagné 9% à 4,07 milliards.

La principale unité Innovative Medicines a affiché une croissance de 2% à 9,4 milliards, alors que la divisions génériques et biosimilaires Sandoz a essuyé une contraction de 2% à 2,42 milliards.

La performance commerciale s'inscrit quelque peu en retrait des projections du consensus AWP, qui articulait un chiffre d'affaires de 12,45 milliards, dont 9,96 milliards pour Innovative Medicines et 2,53 milliards pour Sandoz. L'Ebit de base au niveau du groupe en revanche n'était attendu qu'à 3,89 milliards.

La direction reconduit dans la foulée son objectif de croissance autour de 5% pour l'ensemble de l'exercice et revoit à la hausse celui pour la progression rentabilité opérationnelle de base, entre 10 et 15%, contre encore un peu plus de 10% au dernier pointage.

ats, awp

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00