La Liberté

25.09.2018

ONU et pharma s'allient sur l'accès aux données sur les médicaments

Le directeur général de l'OMPI Francis Gurry a salué une "avancée extrêmement importante" avec la nouvelle plateforme lancée avec l'industrie pharmaceutique sur les brevets de médicaments (archives). © KEYSTONE/MARTIAL TREZZINI
Le directeur général de l'OMPI Francis Gurry a salué une "avancée extrêmement importante" avec la nouvelle plateforme lancée avec l'industrie pharmaceutique sur les brevets de médicaments (archives). © KEYSTONE/MARTIAL TREZZINI


25.09.2018

L'accès aux données sur les brevets de médicaments doit être amélioré. L'ONU et l'industrie pharmaceutique ont lancé mardi à Genève une nouvelle plateforme en ligne, Pat-INFORMED, pour faciliter cet effort.

Ce dispositif doit aider les organismes d'achat à mieux comprendre la situation juridique des brevets, ont précisé l'Organisation mondiale de la propriété intellectuelle (OMPI) et le Fédération internationale de l'industrie pharmaceutique (IFPMA). Outre les données, ceux-ci pourront lancer des requêtes directement aux entreprises de la branche.

L'OMPI héberge les données et les 20 principaux groupes de recherche biopharmaceutique soutiennent l'initiative en collaborant avec l'IFPMA. "Pat-INFORMED va faciliter l'achat de médicaments importants" et permettre "d'améliorer la santé mondiale", estime le directeur général de l'OMPI Francis Gurry. Une "avancée extrêmement importante", a-t-il encore expliqué devant la presse.

Les demandes de brevet et leur attribution sont publiques mais l'accès au lien avec les médicaments commercialisés est limité. L'initiative lancée mardi va changer cette restriction. Pat-INFORMED rassemble déjà des données sur près de 15'000 brevets particuliers ou encore 600 familles de brevets. Ceux-ci portent sur quelques pathologiques mais la plateforme sera étendue ensuite à tous les soins, précisent les deux organisations.

Les spécialistes de la santé "réclamaient" ce dispositif, fait remarquer le Bâlois Thomas Cueni qui dirige l'IFPMA. "Beaucoup plus" de personnes recevront leurs médicaments "plus rapidement", selon lui. Le délai d'accès à ces substances dans les pays à revenus bas ou intermédiaires devrait être réduit de jusqu'à 30%.

ats

UNE LIBERTÉ ABSOLUE!
UNE LIBERTÉ ABSOLUE!

Toute l’actualité de La Liberté sur vos supports numériques dès Fr. 9.- /mois !

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
Les perles de nos archives

Chaque semaine, notre rédaction met en valeur une thématique à travers le prisme des 147 ans d'histoire de «La Liberté».

La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00