La Liberté

10.04.2020

Pas de bouchon au Gothard pour le week-end de Pâques

Le trafic au Gothard a chuté de 90% par rapport aux années passées. © KEYSTONE/URS FLUEELER
Le trafic au Gothard a chuté de 90% par rapport aux années passées. © KEYSTONE/URS FLUEELER
Partager cet article sur:
10.04.2020

Le trafic en direction du sud est fortement réduit et une fois n'est pas coutume, il n'y avait pas de bouchon au Gothard en ce vendredi de Pâques. Une partie des voyageurs en direction du Tessin ont même été convaincu par la police de rebrousser chemin.

"Visiblement, les gens respectent l'appel des autorités à ne pas se rendre en voiture au Tessin, qui est particulièrement touché par la pandémie de coronavirus", a déclaré une porte-parole de Viasuisse à Keystone-ATS. La veille déjà, il n'y avait pas d'embouteillages au Gothard. Selon Viasuisse, aucune route n'a été fermée. Les cols sont encore soumis à la fermeture hivernale.

La police cantonale d'Uri a mis en place un poste de contrôle près de Göschenen (UR) sur l'autoroute A2. Elle y informe les voyageurs sur la situation du coronavirus au Tessin à Pâques et tente de les dissuader de poursuivre leur voyage. Les conducteurs de deux voitures ont ainsi été convaincus de faire demi-tour avant vendredi midi, selon la police.

Dans le canton des Grisons, la police contrôlait la circulation sur l'A13 via le San Bernardino. Environ dix pour cent des conducteurs ont accepté de faire demi-tour, a précisé Roger Padrun, le chef adjoint de la police de la route, vendredi à midi à la télévision alémanique SRF.

300 véhicules arrêtés par jour

Depuis mercredi, la police cantonale d'Uri a arrêté environ 300 véhicules par jour. La plupart des chauffeurs ont compris l'appel à ne pas se rendre au Tessin, mais ont donné des raisons importantes pour continuer leur route.

Mercredi et jeudi, les conducteurs voyagaient principalement pour affaires ou vivent au Tessin et travaillent au nord du Gothard. Quelques personnes possèdent une résidence secondaire au Tessin. Les touristes étrangers pouvaient être comptés sur les doigts d'une main, selon la police cantonale uranaise.

En chiffres absolus, la police comptabilise environ 1800 véhicules par jour. Les autres années à cette période, plus de 17'000 voitures étaient recensées en direction du Tessin.

Nouveaux contrôles au Tessin

Dans un communiqué, l'état-major de conduite cantonal tessinois a lui aussi fait part d'une baisse de 90% du trafic sur l'autoroute A2, avec un recul de 75% pour les véhicules des Confédérés (hors Tessin et Grisons). Des chiffres qui correspondent à ceux observés ces quatre dernières semaines.

En revanche, le nombre de voitures immatriculées au Tessin a doublé ces dix derniers jours, pour atteindre 26'000 véhicules en transit. C'est 15% de moins que d'habitude. Quant au trafic frontalier, il reste stable, correspondant à environ 20% de ce qui était observé avant la crise.

Ces prochains jours, les autorités tessinoises vont continuer à procéder à des contrôles sur l'ensemble du canton pour éviter les rassemblements et la pratique des sports à risques. La police misera sur le dialogue, mais pourra aussi sanctionner les contrevenants aux règles cantonales et fédérales. L'objectif est d'éviter d'alourdir encore la pression sur le système de santé.

ats

Dans l'adversité...
Dans l'adversité...
Suivez-nous sur insta

L’actu de votre région aussi sur @lalibfribourg

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00