La Liberté

16.06.2019

Plus de 500 interventions dans la nuit à Genève

Les pompiers genevois n'ont pas pu souffler depuis le passage, samedi en fin d'après-midi, d'un violent orage qui a provoqué chutes d'arbres et inondations. © KEYSTONE/MARTIAL TREZZINI
Les pompiers genevois n'ont pas pu souffler depuis le passage, samedi en fin d'après-midi, d'un violent orage qui a provoqué chutes d'arbres et inondations. © KEYSTONE/MARTIAL TREZZINI


16.06.2019

A Genève, les pompiers ont connu une nuit agitée après le violent orage qui s'est abattu sur le canton samedi après-midi. "Nous avons procédé à plus de 500 interventions", a indiqué dimanche Nicolas Schumacher, le commandant du Service incendie et secours (SIS).

Et le travail n'était pas terminé, dimanche matin. Tout ce que Genève compte comme pompiers professionnels et bénévoles mobilisables a été mobilisé. Au total, entre 250 et 300 hommes sont à pied d'oeuvre et se relaient pour parer au plus pressé. "Nous continuons à recevoir des demandes de secours", a noté M.Schumacher.

Les appels ne proviennent pas que de particuliers. Les pompiers sont fortement sollicités par les communes aussi. Le Musée d'art et d'histoire (MAH) de la Ville de Genève a été victime d'infiltrations d'eau, son toit n'ayant pas résisté aux pluies diluviennes qui sont tombées samedi par rafales sur le canton.

L'équipe de protection des biens culturels a été mobilisée, a fait savoir M.Schumacher. Les pompiers s'occupent des cas les plus urgents. Samedi, ils sont intervenus pour sauver des eaux deux transformateurs de 18'000 volts qui menaçaient, en cas de panne, de priver d'électricité une partie du canton.

Une victime

"Nous avons encore beaucoup de demandes pour des arbres arrachés et des inondations", a souligné le chef du SIS. Les pompiers fixent des priorités. L'orage d'une rare intensité qui a frappé Genève a fait une victime. Une femme, qui se trouvait sur un bateau de plaisance en perdition, s'est noyée au large de Vésenaz.

Un homme qui était sur le même bateau, qui tentait de revenir au port durant l'orage, a pu donner l'alerte. Il a réussi à sauter du bateau et à nager jusqu'au port afin de monter sur une autre embarcation et lancer deux fusées de détresse.

Trois bateaux de la police et des pompiers sont arrivés sur les lieux. La femme a été retrouvée au fond de l'eau non loin du port par les sauveteurs. Elle a été aussitôt transportée par la REGA à l'hôpital à Genève, où son décès a été constaté, selon la police.

ats

Abonnez-vous pour 9.-/mois
Abonnez-vous pour 9.-/mois
Suivez-nous sur insta

L’actu de votre région aussi sur @lalibfribourg

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00