La Liberté

19.02.2019

Plusieurs skieurs emportés par une avalanche à Crans-Montana

On ignore pour l'heure le nombre de personnes ensevelies par l'avalanche (image symbolique). © KEYSTONE/JEAN-CHRISTOPHE BOTT
On ignore pour l'heure le nombre de personnes ensevelies par l'avalanche (image symbolique). © KEYSTONE/JEAN-CHRISTOPHE BOTT
L'avalanche a eu lieu sur la piste Kandahar au lieu-dit Passage du Major, à 2500 mètres d'altitude, dans le secteur de la Plaine Morte de Crans-Montana (image symbolique). © KEYSTONE/JEAN-CHRISTOPHE BOTT
L'avalanche a eu lieu sur la piste Kandahar au lieu-dit Passage du Major, à 2500 mètres d'altitude, dans le secteur de la Plaine Morte de Crans-Montana (image symbolique). © KEYSTONE/JEAN-CHRISTOPHE BOTT


19.02.2019

Plusieurs skieurs ont été emportés mardi vers 14h20 par une avalanche à Crans-Montana (VS) sur une piste de la Plaine-Morte, a annoncé la police cantonale valaisanne. Entre 10 et 12 personnes seraient ensevelies. Les secours sont sur place.

Le Département de la communication de Crans-Montana a indiqué que l'avalanche s'était produite "sur la piste Kandahar au lieu-dit Passage du Major", à 2500 mètres d'altitude. "L'alarme a été donnée à 14h23 par un patrouilleur", selon la même source.

La coulée a traversé le bas de cette piste balisée, la recouvrant sur 300 à 400 mètres, selon le Nouvelliste. "En l'état actuel, la société (de Crans-Montana) ne peut confirmer d'éventuelles victimes".

Entre dix et douze personnes sont toujours ensevelies, selon le président de Crans-Montana, Nicolas Féraud, cité par le journal valaisan. "Nous sommes sous le choc et nous espérons une issue positive pour ces personnes", dit-il. Au moins quatre hélicoptères survolent actuellement le domaine, d'après des témoins.

Une cellule de secours est en place à la maison des pompiers. La police cantonale annonce avoir mis en fonction une help-line pour les proches et les familles concernés.

Danger de niveau 2

Des militaires présents pour les épreuves de la Coupe du monde de ski féminin de ce week-end aident à bloquer les pistes et à évacuer les skieurs, toujours selon le Nouvelliste. Quatre personnes auraient déjà été extraites de l'avalanche, avance le quotidien.

Selon l'Institut pour l'étude de la neige et des avalanches (SLF), le danger d'avalanche pour la région était de niveau 2 sur 5 pour cette journée de mardi.

De son côté, interrogée par Keystone-ATS, la Fédération internationale de ski (FIS) a indiqué que "l'avalanche ne devrait a priori n'avoir aucune influence sur le déroulement des épreuves de Coupe du monde, surtout que la coulée a eu lieu loin des pistes où se dérouleront les courses".

ats

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
UNE LIBERTÉ ABSOLUE!
UNE LIBERTÉ ABSOLUE!

Toute l’actualité de La Liberté sur vos supports numériques dès Fr. 9.- /mois !

Les perles de nos archives

Chaque semaine, notre rédaction met en valeur une thématique à travers le prisme des 147 ans d'histoire de «La Liberté».

La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00