La Liberté

14.04.2021

Premier titre depuis 2012 pour Chênois

La joie des joueurs de Chênois, qui ont offert un 7e titre de champion de Suisse à leur club © KEYSTONE/SALVATORE DI NOLFI
La joie des joueurs de Chênois, qui ont offert un 7e titre de champion de Suisse à leur club © KEYSTONE/SALVATORE DI NOLFI
Partager cet article sur:
14.04.2021

Chênois est champion de Suisse pour la septième fois de son histoire.

La formation genevoise a dominé Amriswil 3-0 (28-26 25-21 25-20) mercredi à Sous-Moulin pour s'imposer 3-1 en finale des play-off.

Ce sacre est le premier depuis 2012 pour une équipe qui avait dominé le volley masculin helvétique à la fin des années 1990 et dans les années 2000 avant de se retrouver dans l'ombre de Lugano (titré en 2013, 2014 et 2015), d'Amriswil (2016, 2017) puis du LUC. Chênois succède au palmarès aux Lausannois, doubles tenants du trophée.

Les joueurs du coach Ratko Pavlicevic - qui avait permis à Armiswil de s'adjuger ses deux plus récents titres - n'ont cette fois-ci pas laissé passer leur chance après avoir décroché samedi un deuxième succès en terre thurgovienne. Méconnaissables sur leur terrain six jours plus tôt, ils ont maîtrisé leur sujet mercredi.

Chênois a sans doute fait le plus dur dans un premier set extrêmement indécis, conclu sur un bloc de Jovan Djokic, de retour cette saison dans son club formateur après des passages au LUC et à... Amriswil où il avait côtoyé Ratko Pavlicevic. Les Genevois ont ensuite plus nettement dominé les débats.

Pour Chênois, qui a conclu cette partie sur sa première balle de match grâce à un bloc de Dejan Radic, ce trophée est le 20e conquis sur la scène nationale si l'on ajoute ses huit Coupe de Suisse et ses cinq SuperCoupes. Son sacre constitue tout de même une certaine surprise, Amriswil ayant remporté la phase qualificative avec neuf longueurs d'avance sur les Genevois.

ats

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00